Elles devront recevoir une mise à jour du logiciel.

Mercedes-AMG, le département sportif du constructeur à l’étoile, est dans l’obligation de rappeler les C63 (Berline, Coupé et Cabriolet). Pour le moment, 1343 exemplaires de la sportive vendus en Australie devront passer par les ateliers de Mercedes-AMG. Les modèles concernés ont été produits entre le 1 février 2015 et 31 juillet 2016.

Notre essai de la C63 S Cabriolet:

Selon le rapport de Mercedes-AMG, l’arbre de transmission peut casser, dans certaines situations. C’est notamment le cas lorsque le conducteur accélère à plusieurs reprises sur sol mouillé. Cela entraîne une perte de motricité des roues arrière et une montée brutale du couple.

Mercedes-AMG C63 S Cabriolet 2017

L’essieu arrière peut se briser et entraîner le désalignement du différentiel arrière. L’arbre de transmission ne peut donc plus jouer son rôle et la voiture n’avance presque plus.

Les propriétaires du bolide allemand sont priés de passer par les ateliers de la marque, afin de rectifier ce problème. Mercedes-AMG procédera alors à une mise à jour du logiciel du contrôle de stabilité et de l’unité de commande du châssis.

Pour le moment, seules les Mercedes-AMG C63 vendues sur le sol australien et américain sont concernées par ce problème. En France, le constructeur l’étoile n’a pas encore communiqué sur cette défaillance.

Pour rappel, la Mercedes-AMG C 63 est mue par le moteur V8 qui développe jusqu’à 510 ch et 700 Nm de couple !

 

Lire aussi:

 
Source: Caradvice

Essai Mercedes C 63 S AMG Cabriolet (2017)