La gamme du SUV séudois s'élargit vers le bas.

Rival des Audi Q3 et BMW X1, le XC40 semble être promis à un grand succès. Il est en tout cas bichonné par Volvo et a même l'honneur d'inaugurer aujourd'hui une toute nouvelle motorisation essence : la Drive-E 3 cylindres ou T3, "premier bloc 3 cylindres du constructeur en 91 ans d’histoire".

Ce moteur à injection directe d'une cylindrée de 1,5 litre développe une puissance de 156 chevaux. Il est pour l'heure exclusivement associé à une transmission manuelle à six vitesses. La boîte automatique huit vitesses Geartronic sera proposée en option l’an prochain. Il servira également de base à un XC40 hybride rechargeable Twin Engine. Au passage, rappelons que le XC40 sera aussi proposé en version totalement électrique.

2018 Volvo XC40: Live

En plus de ce petit moteur essence, la palette de motorisations du XC40 s'enrichit du quatre cylindres D3 de 150 ch en boîte manuelle six rapports, ainsi que du quatre cylindres essence T4 de 190 ch. Nous découvrirons l'ensemble des prix dans quelques jours. Pour l'heure, il faut se contenter de deux tarifs de base : 30'850 euros pour le Volvo XC40 T3 156 ch BM6 et 33'450 euros pour le Volvo XC40 D3 150 ch BM6.

Enfin, le choix en matière de finitions classiques — jadis limité aux niveaux Momentum et R-Design — évolue également. "Les clients du XC40 disposent désormais d’une offre enrichie en niveaux de finition, allant de la version d’entrée de gamme à la nouvelle finition Inscription Luxe, en passant par les versions Momentum et R-Design", explique Volvo. Là aussi, nous aurons sans doute plus de détails dans les jours à venir.

Lire aussi :

 

2018 - Volvo XC40