La nouvelle berline premium allemande se dévoile à l'occasion du Salon de Genève.

Voici l'une des stars du Salon de Genève : la nouvelle Audi A6. Après des mois de filature par des températures négatives, nous découvrons enfin la silhouette dénudée de la cinquième génération de la routière allemande. Elle fait suite aux renouvellements des Audi A8 et A7, et tout comme ses sœurs, elle redouble d'arguments pour être la plus technologique possible.

Si l'on compare cette nouvelle génération à la précédente, visuellement, le gabarit n'a que très peu évolué. Et pourtant, cette nouvelle routière est plus longue de 7 millimètres (4,94 mètres) et plus large de 12 millimètres (1,89 mètres). L'Audi A6 est une berline tricorps, le volume de chargement du coffre est donc important. Celui-ci n'a pas régressé et plafonne toujours à 530 litres. Lhabitacle n'a plus rien à voir avec celui de la précédente génération qui, disons-le, était un poil vieillissant. La nouvelle reprend la même planche de bord que les Audi A7 et A8. L'Audi A6 propose pas moins de 38 systèmes d'aides à la conduite dont notamment la conduite autonome de niveau 3, le stationnement à distance et le GPS intelligent.

2019 Audi A6
2019 Audi A6

Au total, l'A6 dispose de trois écrans : un écran face au conducteur qui fait office de tableau de bord (le fameux Virtual Cockpit) et deux écrans situés au niveau de la planche de bord. Ces deux écrans centraux ont une fonction bien distincte. L'écran situé dans la partie haute permet au conducteur d'accéder au système d'info-divertissement de la voiture. Le second, en-dessous, permet de réguler la climatisation et peut se transformer en tablette afin que le conducteur puisse écrire une destination pour le GPS ou encore entrer un numéro de téléphone.

L'hybride fait officiellement son entrée sous la carrosserie de l'Allemande puisque tous les moteurs sont épaulés par un système d'hybridation léger. En essence, Audi propose le moteur V6 3,0 litres TFSI qui développe 340 chevaux et 500 Nm de couple. Comme tous les moteurs V6 de la gamme, il est couplé à un alterno-démarreur et à une batterie de 48V. Côté diesel, Audi propose le moteur 2,0 litres TDI qui développe 204 chevaux et 400 Nm et le bloc 3,0 litres TDI qui développe deux niveaux de puissance : 231 chevaux et 500 Nm ou 286 chevaux et 620 Nm.

Lire aussi :

À noter que tous les moteurs sont indexés à une transmission intégrale quattro à l'exception du 2,0 litres TDI. Les moteurs 2,0 litres TDI et 3,0 litres TFSI sont couplés à une boîte S-tronic à double embrayage à sept rapports tandis que le moteur 3,0 litres TDI est couplé à une boîte automatique Tiptronic à huit rapports. Enfin, les clients pourront bénéficier, en option, des quatre roues directrices et de la suspension pneumatique. La voiture sera disponible à la commande dès le mois d'avril 2018.

Salon de Genève 2018 - Audi A6