La production débutera à la fin de l'année.

Les visiteurs du salon de Genève peuvent actuellement approcher la Polestar 1. Et qui sait, certains tomberont peut-être sous le charme du prestigieux coupé suédois. Si tel est le cas, et si leurs moyens financiers le leur permettent, ils pourront réserver leur exemplaire. 

Polestar ouvre en effet le carnet de précommandes à compter d'aujourd'hui, et ce dans 18 pays : la Chine, les États-Unis, la Suède, l'Allemagne, le Royaume-Uni, la Norvège, les Pays-Bas, le Danemark, la Finlande,  l'Espagne, le Portugal, la Pologne, l'Italie, l'Autriche, la Suisse, la Belgique, le Canada... et la France ! L'Hexagone comme d'autres pays ne figuraient pas dans la liste des marchés de lancement que Polestar a communiquée en décembre 2017. Visiblement, l'état-major a donc changé d'avis et décidé de ratisser plus large.  

Polestar 1
Polestar 1

Les personnes intéressées sont invitées à déposer un acompte de 2500 euros. Elles pourront visualiser leur futur exemplaire sur un configurateur qui sera bientôt mis à disposition. Les premières unités sortiront de l'usine chinoise de Chengdu à la fin de l'année 2018. Selon Thomas Ingenlath, le PDG de la marque, plus de 7000 personnes ont indiqué être intéressées par l'achat de la voiture depuis sa présentation. Plutôt que de vendre son coupé de façon traditionnelle, Polestar proposera un abonnement forfaitaire comportant de multiples services.

Rappelons brièvement que la Polestar 1 est animée par une motorisation hybride de 600 chevaux et 1000 Nm de couple. Ses batteries d'une capacité de 34 kWh lui offrent une autonomie de 150 km en mode électrique, "la plus élevée au monde sur le marché des hybrides" précise fièrement Polestar.

Lire aussi :

 

Salon de Genève 2018 - Polestar 1