Pas le temps pour les regrets.

Depuis quelques jours, le célèbre réseau social Facebook est dans la tourmente. Il est reproché à Facebook de ne pas avoir protégé les données confidentielles de millions d'utilisateurs. Ces données privées ont malencontreusement atterri chez Cambridge Analytica, une société privée de communication stratégique basée à Londres.

 

Lire aussi:

Il aura fallu peu de temps pour que Brian Acton, cofondateur de l'application de messagerie en ligne WhatsApp, lance un vaste mouvement de désinscription de Facebook. Des milliers de personnes ont alors quitté Facebook, en guise de protestation. Un utilisateur de Twitter a alors mis au défi Elon Musk, le patron de Tesla, d'effacer les pages Facebook de ses sociétés : "Efface la page Facebook de SpaceX si tu en es capable !". Quelques minutes plus tard, Elon Musk réplique : "Je ne savais même pas que SpaceX avait une page Facebook. On va le faire".

 

Et vous savez quoi ? Les pages Facebook de SpaceX et de Tesla ont totalement disparu des radars. Ces pages comptaient plus de deux millions de fans chacune !

Quant aux comptes Instagram (à la propriété de Facebook), Elon Musk ne pense en revanche pas les supprimer d'aussitôt : "Instagram, ça va, tant qu’ils restent relativement indépendants. Je n’ai jamais utilisé Facebook, donc ne pensez pas que je suis une sorte de martyr. De plus, les pages Facebook de Tesla et de SpaceX ne font pas de publicité ni de campagnes de parrainage, donc je m’en fous !"

Lire aussi:

Galerie: Tesla Model S 2016

Ceci dit, vous pouvez toujours nous suivre sur Facebook, en cliquant sur la bannière ci-dessous.