Sans toit, sans montants...

La filiale britannique de Honda ouvre le bal des poissons d'avril automobiles un peu en avance, en présentant dès aujourd'hui le CR-V Roadster. Elle indique que les réservations seront ouvertes le 1er avril, et que les premiers exemplaires seront prêts pour l'été. Mais vous n'êtes pas obligé de la croire...

Honda a cherché à faire simple en supprimant purement et simplement les montants et le toit. De fait, il n'est donc plus nécessaire de recourir à un complexe mécanisme d'ouverture... Et il devient difficile de parler de découvrable ! Non, il s'agit plutôt d'une voiture sans toit, d'une no-top comme dit Honda, qui avoue par ailleurs que la rigidité est réduite d'à peu près 100% et que la voiture est malheureusement incontrôlable. 

Lire aussi :

Un responsable imaginaire s'est dit heureux de voir sa marque investir un marché nouveau et inexistant. "Notre objectif de vente est un peu frileux au départ, à zéro voiture, mais nous restons confiants et pensons qu'une fois certains problèmes réglés – comme l'absence de toit ou la rigidité défaillante –, la voiture sortira des salles d'exposition", a -t-il ajouté. Le CR-V Roadster sera deux fois moins cher qu'un modèle standard, Honda estimant qu'il s'agit d'une demi-voiture...

Honda CR-V open air par Valmet
Honda CR-V open air par Valmet

Profiter du soleil au volant d'un CR-V, l'idée avait déjà effleuré l'esprit des Finlandais de Valmet, qui avaient dévoilé en 1998 un CR-V Open Air Concept (photos ci-dessus). Contrairement au vrai faux projet de Honda, ce concept unique conservait ses montants... Et il disposait d'un toit souple amovible. 

 

 

Galerie: 2019 Honda CR-V Roadster - Poisson d'avril