Le retour d'un nom mythique pour un poids revu à la baisse ?

C'est un nom à consonance italienne qui ornera la carrosserie de la prochaine Aston Martin, dont la présentation a été annoncée pour le début de l'été. La firme de Gaydon a en effet annoncé que la remplaçante de la Vanquish, qui tourne très camouflée en essais, serait dénommée DBS Superleggera.

Lire aussi:

Un nom qui fait écho à celui utilisé chez les constructeurs italiens, à commencer par Lamborghini, dont la plus récente itération portant ce nom est la Gallardo Superleggera, qui a été fabriquée à 618 exemplaires. Le constructeur planche d'ailleurs sur une version Superleggera de la Huracàn. Du côté des motos, Ducati a également utilisé cette appellation avec sa 1299, pour une série spéciale réservée à 500 clients.

Mais le nom Superleggera n'est pas l'apanage des marques italiennes, puisque Aston Martin a déjà utilisé cette appellation sur des anciens modèles. Ainsi, trois modèles ont bénéficié de ce nom entre 1858 et 1965, à savoir la DB4, la DB5, et la berline 4 portes de l'époque, la Lagonda Rapide.

A l'époque, Superleggera était un badge apposé sur les voitures fabriquées par Carrozzeria Touring, un constructeur indépendant qui avait développé la première construction tubulaire entièrement en métal pour un châssis, et avait donné ce nom au système. Les trois modèles cités ont été fabriqués selon cette méthode, avant qu'elle ne soit abandonnée pour l'Aston Martin DB6.

Pour rendre hommage au fondateur de Carrozzeria Touring, qui a été l'un des premiers acteurs de l'automobile à comprendre que le poids était l'un des ennemis de la performance, le nom Superleggera est revenu dans le milieu de l'automobile et de la moto et s'associe à des modèles dont les performances sont meilleures que le modèle de base.

Vous aimerez aussi:

Cela devrait donc être le cas de la prochaine Aston Martin DBS Superleggera, annoncée comme une "Super GT", et dont les caractéristiques mécaniques seront certainement supérieures à la génération précédente. C'est néanmoins un poids revu à la baisse qui devrait être sa principale caractéristique, pour faire mieux que les 1739 kilos de la Vanquish et surtout, faire honneur au nom qui lui est attribué.