La légende va revivre sur la Nordschleife ce week-end.

Les deux prototypes emblématiques du constructeur de Stuttgart vont tous les deux évoluer sur le tracé de l'Eifel ce week-end dans le cadre des 24 Heures du Nürburgring.

Hans Joachim Stuck et Timo Bernhard seront au volant, respectivement, de la Porsche 956 C et de la nouvelle 919 Hybrid Evo pour des tours d'exhibition sur la Nordschleife, pour ce qui constituera également la première sortie publique du LMP1 Evo.

Ceci se fera dans le cadre des 24 Heures du Nürburgring le 12 mai prochain, une épreuve remportée par Stuck à trois reprises, et par Bernhard à cinq occasions.

Lire aussi:

Porsche 919 Hybrid Evo And 956

Un record jamais égalé

La 956 C a remporté le Championnat du monde d'endurance de 1982 à 1984 et détient toujours le record absolu de la Nordschleife – 6'11''13 – signé par le regretté Stefan Bellof lors des essais de la course des 1000 km du Nürburgring en 1983.

Son moteur flat-six de 2649cc produit 610cv grâce à un système biturbo, qui a permis à Bellof d'établir une vitesse moyenne de près de 200 km/h sur la piste longue de 21 km. Même si un accident à haute vitesse a mis fin à la course du pilote allemand, ce dernier revenait dans l'Eifel en 1984 et remportait l'épreuve au volant de la 956 C et de son emblématique livrée Rothmans pour s'imposer avec Derek Bell, un vainqueur des 24 Heures du Mans.

"Je ne suis pas seulement impressionné par les superbes performances de Bellof", a commenté Bernhard. "Il devait être vraiment un super gars. Tous ceux qui l'ont connu l'ont adoré. Son tour record de 1983, qui n'est toujours pas battu sur la Nordschleife, est incroyable. Je suis honoré d'accompagner l'historique Porsche 956 C avec la 919 Evo."

Porsche 919 Hybrid Evo And 956

"Des voitures imbattables"

Bellof a également partagé la 956 avec Stuck sur le chemin du titre mondial des voitures de sport en 1984. Ils sont revenus d'un accident ayant requis des réparations pour remporter la course des 1000 km d'Imola en Italie.

"Cette course en Italie était d'une haute importance pour moi", se souvient Stuck. "La 956 était nouvelle pour moi et Stefan m'a appris comment piloter cette voiture à effet de sol. J'ai appris énormément auprès de lui."

"Lorsque j'ai rejoint Porsche, j'ai compris pourquoi ces voitures étaient imbattables. Vous n'aviez pas de problème de boîte de vitesses, les freins étaient excellents et grâce à ses exceptionnels appuis aérodynamiques, vous pouviez entrer dans les virages à très haute vitesse. Littéralement, la voiture collait au sol. Pour moi, c'est une opportunité exceptionnelle de prendre à nouveau le volant de la 956 sur la Nordschleife. Emotionnellement, c'est quelque chose de difficile à dépasser."

La 956 que Stuck pilotera est le châssis numéro cinq, que se partageaient Jacky Ickx et Jochen Mass durant la saison 1984.

 

Le mois dernier, Porsche a battu le record du tour (non officiel) de Spa-Francorchamps avec son prototype 919 Hybrid Evo modifié, avec à son volant Neel Jani qui a à cette occasion battu le temps de la pole position signée en Formule 1 par Lewis Hamilton en 1987.

Porsche s'est retiré de la catégorie LMP1 du Championnat du monde d'endurance WEC à l'issue de la saison dernière, après que le constructeur allemand a remporté les titres de 2015 à 2017.

Porsche 919 Hybrid Evo And 956