Et ce sont des vraies pièces de 250 GTO, pas une réplique !

Dans quelques heures, ce 29 juin 2018, seront mises en vente de nombreuses pièces automobiles de prestige dans le cadre de la vente "The Cavalino Hoard" à Blenheim Palace, en Angleterre, des pièces Ferrari, Maserati mais aussi d'autres marques italiennes de prestige. Elles ont été trouvées dans une série de containers dans le Sud-Ouest de l'Angleterre, des pièces de Ferrari 250 SWB, GTO, 275, Competition Daytona, F40, 512LM, Maserati 250F ... Et pour la plupart, elles sont encore dans leurs étuis ou boîtes d'origine, des années 1960.

Que des pièces détachées, pas de voitures. Ou presque. En effet, un lot risque d'attirer les acheteurs plus que les autres. Il s'agit d'un ensemble de pièces qui, une fois assemblées, font apparaître la voiture la plus chère du monde. Une Ferrari 250 GTO en kit. Ou presque. Et attention, on ne parle pas ici d'une vulgaire copie ou réplique !

Lire aussi :

Parmi ces pièces, il y a le châssis #4105GT d'une Ferrari 250 de 1962, le moteur original Ferrari TIPO 128S V12 qui va avec, un cadre tubulaire en acier avec la forme GTO, les roues, le refroidissement, des éléments de carrosserie, les suspensions ou encore des éléments des freins. Sans oublier des compteurs et autres boutons pour l'intérieur.

Certes, la voiture n'est pas complète. Il n'empêche que c'est quand même une belle base de travail ! Ce sont autant de pièces qui ont été trouvées il y a seulement quelques jours dans un dernier container qui ne provenait pas tout à fait du même endroit que les premiers découverts.

Voir aussi :

"Nous étions déjà sur la Lune avec nos premières découvertes, nous sommes désormais en extase face à cette découverte" explique Chris Routledge, de la maison de vente aux enchères Coys. "C'est sans précédent dans le monde des voitures classiques, et nous nous sommes pressés pour que tout puisse être proposé pour cette vente".

De son côté, Nick Wells, expert chez Coys, explique : "La 250 GTO est sans l'ombre d'un doute la voiture de collection la plus désirable dans le monde. Alors que l'un des 36 exemplaires originaux a changé de mains pour plus de 50 millions de livres sterling, ce projet unique de 'construire la vôtre' avec cette provenance directe d'Enzo Ferrari lui-même, est une opportunité en or pour les passionnés sérieux."