Au lieu des 130 km/h actuels !

Si l'heure est à la baisse des limitations de vitesse en France, où le réseau secondaire a été abaissé en majorité à 80 km/h, l'Autriche a décidé à l'inverse de lâcher du lest et d'essayer une hausse de la limite sur autoroute à 140 km/h au lieu de 130. Une idée qui sera définitivement adoptée sur les portions à trois voies si elle s'avère concluante.

Lire aussi:

Le test sera mené sur deux portions d'autoroute bordant la capitale autrichienne, Vienne, et préfigurera d'un changement de loi s'il s'avère que ça ne rend pas l'autoroute plus accidentogène ni ne crée de congestions aux alentours de la ville. Le ministre des infrastructures, Norbert Hofer, explique que "les besoins de mobilité augmentent et les voitures comme les infrastructures sont de plus en plus sûres", ce qui l'a poussé à vouloir faire gagner du temps aux automobilistes.

Une mesure qui ravit ces derniers mais fait un peu plus grincer des dents du côté des associations écologistes, ainsi qu'aux organisations et associations liées à la sécurité et à la prévention routière, qui craignent une augmentation des accidents mortels liés à cet essai. L'opposition au parti d'extrême-droite qui est à l'origine de cette décision a également fait part de son mécontentement, évoquant une décision irresponsable.

S'il faudra bien sûr constater les résultats à ces tests, on a remarqué récemment en France que seulement 5% des accidents mortels ont lieu sur autoroute, et que seulement 12,7% de ceux-ci sont liés à la vitesse. Inutile toutefois d'attendre un changement vers le haut sur notre réseau routier, alors que les flashs ont doublé lors du premier mois d'expérimentation des 80 km/h sur les routes à double sens dépourvues de séparateur central.

 

Le nouvel Audi Q3 présenté en une minute