Les radars flashent deux ou trois fois plus !

La loi limitant la vitesse à 80 km/h sur les routes à double sens sans séparateur central a été appliquée dès le 1er juillet, et les autorités avaient prévenu que les radars automatiques seraient réglés selon la nouvelle limite dès la date fatidique, que les panneaux aient été changés ou non. Les contrôles effectués par les forces de l'ordre ont été tout d'abord pédagogiques avant de passer aux sanctions, mais il semble que le changement de réglementation ait déjà eu un effet sur le fonctionnement des radars.

Lire aussi:

C'est le préfet du Var qui le confirme dans le quotidien Var Matin, où il admet que les radars du département ayant descendu leur limite de 10 km/h auraient doublé leur nombre d'infractions relevées : "Les sept radars automatiques positionnés sur les routes désormais limitées à 80 km/h ont été reprogrammés et ils flashent plus qu’avant. Depuis la mise en œuvre, il y a même plus de deux fois plus de flashs", avance Jean-Luc Videlaine.

Il défend la politique du gouvernement, promettant qu'il s'agit là d'un moyen de baisser la mortalité routière, et assure qu'engranger de l'argent grâce à cette limite "n'est pas l'objectif, c'est même le contraire." Il se tient donc à la ligne officielle de l'implémentation de cette loi et précise aussi que "même si la vitesse n’est pas toujours la seule cause, elle demeure un facteur aggravant en cas de choc frontal."

Un autre département a donné ses premiers chiffres de l'application de la loi 80 km/h, la Haute-Loire, et là encore les chiffres parlent d'eux-mêmes. La préfecture confirme que la dernière semaine avant la nouvelle limitation 1172 véhicules ont été flashés dans le département, tous types de radars confondus. Lors de la première semaine d'application de la loi, 2536 PV ont été dressés pour excès de vitesse, tandis que dans la troisième semaine de juillet, ce sont 3314 excès qui ont été enregistrés par des radars fixes et mobiles !

 

Découvrez le nouvel Audi Q3