Et gagne au passage une poignée de chevaux.

À son tour, le Nissan Qasqhai adopte le 1,5 litre dCi mis à jour, qui fera également le bonheur du Kadjar restylé. En plus de répondre à la norme Euro 6d-temp, ce moteur retravaillé grimpe à 115 ch, soit 5 ch de plus qu'auparavant. Le couple demeure lui inchangé, à 260 Nm.

D'après Nissan, 90% des pièces ont été changées. Le volant moteur bimasse et le radiateur d'huile sont par exemple nouveaux. Mentionnons également une pression d'injection en hausse, et surtout l'arrivée d'un système de réduction catalytique sélective SCR, qui permet d'abaisser le niveau d'émission d’oxydes d’azote (NOx). Le plein d'AdBlue (16 litres sur ce modèle) se fait via une trappe positionnée à côté de celle pour le carburant. 

Lire aussi

Le Qashqai dCi 115 consomme 4,0 litres/100 km en cycle mixte et émet 105 g de CO2/km, échappant ainsi au malus écologique. Côté performances, il réalise le 0 à 100 km/h en 12,3 secondes et atteint une vitesse maximale de 181 km/h. Figurant au catalogue de Nissan France depuis le 1er septembre, il est vendu à partir de 26'300 euros.

Écoulé à près de 27'000 exemplaires en France l'année dernière, le Qashqai demeure un grand succès commercial pour Nissan. Restylée en 2017, la génération actuelle devrait poursuivre sa route jusqu'en 2020. D'après de récentes déclarations d'un haut responsable de la marque, le prochain modèle bénéficiera de motorisations hybrides et hybrides rechargeables. Pour les mettre au point, Nissan s'appuiera sur le savoir-faire de Mitsubishi, qui fait désormais partie intégrante de l'Alliance.