La production sera limitée à 200 exemplaires.

Maserati tente de dépoussiérer l'image de sa Ghibli avec une série spéciale baptisée "Ribelle", mot italien signifiant "rebelle". Ribelle, ce modèle ne l'est toutefois pas complètement, puisqu'il suit finalement une mode que l'observe chez de nombreux autres constructeurs, celle consistant à faire du noir la couleur reine.

Dans le détail, la Ghibli Ribelle se reconnaît à sa peinture dite "Niro Ribelle" ainsi qu'à ses jantes 19 pouces noires agrémentées de discrètes finitions rouges. Les étriers de frein sont, eux, d'un rouge éclatant, et les phares adaptatifs profitent de la technologie Matrix full-LED.

À bord, la sellerie cuir habillant sièges, contre-portes et planche de bord prolonge le thème extérieur en mêlant également le rouge et le noir, avec cette fois une prédominance du premier sur le second. Une plaque numérotée sur la console centrale souligne le caractère exclusif de la voiture. Un système audio Harman Kardon et un toit ouvrant figurent également au programme.

Maserati Ghibli Ribelle
Maserati Ghibli Ribelle

En matière de motorisations, Maserati laisse le choix entre le V6 diesel de 275 ch, ou le V6 essence délivrant 350 ou 430 ch selon la version choisie. Dans sa configuration la plus poussée, ce moteur permet de réaliser le 0 à 100 km/h en 4,7 secondes et d'atteindre une vitesse maximale de 286 km/h.

La Ghibli Ribelle sera commercialisée à partir du mois d'octobre 2018 en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Sa production sera limitée à 200 exemplaires.

Vous aimerez aussi

Galerie: Maserati Ghibli Ribelle