Quand le roadster le plus vendu au monde rêve d'Amérique.

Rouler en Mazda MX-5, c'est l'assurance de prendre du bon temps au volant d'un petit roadster ni très puissant, no très lourd, qui offre de bonnes sensations de conduite. Et pour pas forcément très cher. Mais c'est aussi l'assurance de rouler dans une auto qui est loin d'être unique, puisqu'il s'agit tout simplement du cabriolet le plus vendu dans le monde.

Alors pour continuer à se faire plaisir au volant et ajouter une touche d'exotisme, le préparateur et fabriquant automobile japonais Mitsuoka a imaginé un kit carrosserie au look vintage... et 100 % USA ! Ce qui de fait ne plaira sans doute pas aux fans de l'esthétique automobile japonaise, et ils sont très nombreux. Il s'agit en effet d'un kit carrosserie qui s'inspire très largement de celle de la Corvette C2, la fameuse Stingray, apparue au début des années 1960.

Rebaptisée pour l'occasion "Rock Star", la geisha en santiags reprend les proportions de la Corvette originale. Seuls les portières et le pare-brise sont conservés de la MX-5.

Bon et puis sous le capot, pas de V8, ni Small Block, ni Big Block, ni 5.4, ni 6.0, ni 7 litres. Mais bien le 4 cylindres 1.5 litre développant 132 chevaux.

La Rock Star vient célébrer les 50 ans de la firme Mitsuoka, et pas moins de 50 exemplaires de cette MX-5 en habits de Corvette seront produits. Six couleurs sont disponibles : bleu Los Angeles, rouge Chicago, noir New York, orange Cisco, blanc Washington et jaune Arizona.

Au Japon, cette Rock Star est mise à prix à 4'688'200 yen, l'équivalent de 36'000 € environ. Par comparaison, une Mazda MX-5 débute chez nous sa grille tarifaire autour de 26'000 €.

 

Galerie: Mitsuoka Rock Star