La production annuelle est fixée à 3000 unités.

En Algérie, à Relizane, à 220 km à l'ouest d'Alger, l'usine de Sovac produit de nombreuses voitures du groupe Volkswagen. On peut par exemple citer les SEAT Ibiza, Arona, Ateca et Leon, ainsi que les Volkswagen Golf, Polo, Tiguan et Caddy (sans oublier quelques Škoda). Aujourd'hui, l'usine s'apprête à accueillir une nouvelle marque de la galaxie Volkswagen. Il s'agit d'Audi, qui vient d'annoncer l'assemblage des A3 Sportback, A3 Berline et Q2 dans cette usine. 

À priori, les voitures assemblées dans l'usine algérienne ne sont pas destinées à l'exportation. Autrement dit, elles seront écoulées sur le marché local. De plus, le nombre d'unités produites reste faible. En effet, Audi annonce l'assemblage de seulement 3000 véhicules par an. Nous sommes donc très loin de la capacité de production de l'usine d'Ingolstadt (Allemagne), qui assemble 500'000 voitures par an (avec certes plus de modèles sur les lignes d'assemblages).

Cette nouvelle ligne de production pour les Audi A3 et Q2 a été lancée par Peter Will, responsable de la planification et du pilotage des projets CKD/MKD/SKD chez Audi, qui a déclaré : "Cette entrée dans l'usine multimarque du Groupe est une étape logique sur le marché algérien en pleine croissance" et d'ajouter : "En formant spécifiquement les employés locaux, nous assurons la qualité Audi et utilisons les synergies avec les autres marques du Groupe dans la production et la logistique, jetant ainsi les bases d'une croissance continue en Afrique du Nord".

Cela montre que le constructeur aux anneaux a bien l'intention de remettre le pied en Algérie, afin de s'accaparer du marché nord-africain dans le segment du premium. De son côté, Mourad Oulmi, PDG de Sovac a déclaré : "Nous sommes très fiers de produire pour la première fois des voitures haut de gamme avec Audi en Algérie, répondant ainsi à la demande de nos clients. Je suis particulièrement reconnaissant à Audi, qui travaille depuis des mois pour relancer la marque sur le marché algérien avec Sovac. Après plus de dix ans de partenariat, nous entrons dans une nouvelle ère de coopération."