Le monde à l'envers !

Au moment de remplacer la Frégate, berline haut de gamme ayant déjà près de dix ans d'existence, Renault a réfléchi à plusieurs solutions originales, dont le fameux Concept 900, imaginé par l'ingénieur Fernand Picard, qui a tenté d'optimiser la place disponible pour en faire un véhicule familial.

Renault Concept 900
Renault Concept 900
Renault Concept 900

Photos : Emmanuel Touzot / Motor1.com

Nom : Renault Concept 900

Présentation : 1959

Particularités : Une voiture littéralement pensée à l'envers, permettant d'en faire une propulsion à moteur V8.

Renault Concept 900
Renault Concept 900

Photos : Renault Communication - Droits réservés

Réputé pour être partisan des voitures propulsions, Fernand Picard a voulu pousser plus loin le concept de la Dauphine, conçue trois années avant. Pensé comme un break, le Concept 900 a été imaginé à l'envers, afin de créer un grand espace intérieur. En faisant cela, l'ingénieur a surtout placé le compartiment moteur à l'arrière, dans lequel a été placé un V8 à 90°. D'une cylindrée de 1,7 litre, le bloc développe 80 chevaux et adopte une architecture spécifique avec un bloc en aluminium et un V au centre duquel sont placés les collecteurs d'admission et d'échappement. Le carburateur double corps était développé par Solex ou Weber.

Le moteur a d'ailleurs été placé différemment selon les deux prototypes fabriqués. Le premier avait un moteur installé en porte-à-faux arrière, en amont duquel se situait un coffre à bagages. Malheureusement, l'ergonomie n'était pas au rendez-vous et la banquette arrière est mobile pour y glisser les bagages. Le deuxième prototype adopte la solution vue sur la Dauphine avec le placement du moteur derrière la banquette arrière, au-dessus de la boîte de vitesses, tandis que le coffre est placé en porte-à-faux.

Renault Concept 900
Renault Concept 900
Renault Concept 900

Photos : Bernard Asset

A concept unique, plateforme unique : le châssis a également été développé spécifiquement pour le Concept 900, malgré l'inspiration de la Dauphine. La carrosserie a connu plusieurs versions, du fait du déplacement du moteur. Le premier est réalisé par le carrossier turinois Ghia, et le deuxième est confié au designer français, André Daniel. Enfin, la troisième version sera imaginée par Robert Barthaud et prendra la forme d'un 'fastback' à la vitre arrière bien plus inclinée.

Renault Concept 900
Renault Concept 900

Photos : Bernard Asset

Innovante en de nombreux points, la voiture est dotée d'une carrosserie en aluminium qui lui permet d'afficher environ une tonne sur la balance. La colonne de direction est mobile, ce qui permet d'augmenter l'espace disponible pour le conducteur lorsqu'il veut entrer dans l'habitacle. Malheureusement, en dépits de longs tests effectués au centre d'essais de Lardy, la Renault Concept 900 ne parviendra jamais à se montrer assez sécurisée, notamment à cause du fait que les sièges avant se situent directement au-dessus du train avant.

Imaginé par des concepteurs cherchant purement l'innovation, et sans idée précise ni cahier des charges de ce qu'impliquait la production du modèle, le concept ne dépassera jamais ce stade et mènera Renault à imaginer l'Estafette, premier fourgon utilitaire de la marque.