Les conduites de carburant ne sont pas si étanches.

Les rappels sont monnaie courante dans l'industrie automobile. En effet, en cas de problème avéré, les constructeurs se doivent de rappeler leurs voitures afin d'effectuer les réparations nécessaires. Aux États-Unis, le constructeur italien Maserati doit rappeler 6301 voitures, dont 3110 Ghibli et 3191 Quattroporte. Ces voitures de sport ont visiblement un problème au niveau des conduites de carburant. En effet, Maserati affirme que les conduites de carburant peuvent se fissurer, et laisser échapper quelques gouttelettes d'essence. Ce "léger" souci peut être catastrophique, car il peut entraîner l'embrasement du véhicule.  

Maserati ne veut surtout pas que ce scénario se produise, et a une image de marque à défendre. Ainsi, tous les propriétaires d'une Maserati Ghibli ou Quattroporte de 2014-2015 recevront un message, les priant de se rendre à l'atelier afin que les conduites de carburant puissent être remplacées gratuitement. Ce rappel débutera le 15 janvier 2019 aux États-Unis, mais qu'en est-il des autres exemplaires vendus un peu partout dans le monde ?

Pour rappel, en juin dernier, Maserati a présenté sa feuille de route pour les prochaines années. Les Ghibli et Quattroporte seront reportées, tout comme le Levante, qui devra composer avec un arrivant ; un nouveau SUV qui se positionnera juste en dessous. Enfin, l'Alfieri a été confirmée par la marque au trident. Elle verra la lumière du jour en 2022, et remplacera la sublime GranTurismo.

 
Source: NHTSA

Galerie: Maserati Quattroporte 2016 Mondial de l'Automobile