Une nouveauté qui se démarque par des décors d'ouïes latérales imitant l'aspect de la pierre.

Du côté de Mini, ce début d'année 2019 est marqué par le lancement de deux séries spéciales : le "60 years" sur les modèles trois et cinq portes (déjà évoquée ici), et cette Edition Longstonge proposée sur la Countryman.

Alors que beaucoup de séries spéciales Mini portent des noms de quartier londonien, l'Edition Longstone, elle, emprunte le sien à un hameau sauvage situé dans la région des Cornouailles, à l'extrême Sud-Ouest du Royaume-Uni. L'idée derrière tout cela, c'est bien évidemment d'insister sur la dimension baroudeuse du véhicule.

Mini Countryman Edition Longstone
Mini Countryman Edition Longstone

Sur cette série spéciale, les ouïes latérales sont décorées d'un matériau reprenant l'aspect d'une pierre naturelle et d'une inscription "Longstone" (sauf sur l'hybride, qui conserve ses ouïes spécifiques). Les feux avant comme arrière sont soulignés de cerclages noir brillant, couleur qui est également celle des jantes de 18 pouces et des barres de toit. À bord, les sièges s'habillent d'une sellerie mixte cuir-tissu et l'insert décoratif noir laqué côté passager reçoit un logo "Longstone".

En matière d'équipements, la Countryman Edition Longstone embarque de série une banquette arrière coulissante, une caméra de recul, une climatisation automatique bi-zone, un hayon électrique, un système de navigation sur écran 6,5", des radars de stationnement avant et arrière ou encore un toit ouvrant en verre panoramique.

Côté moteurs, l'offre est pléthorique : elle s'articule autour des essences de 102, 136 et 192 ch, des diesels de 116, 150 et 190 ch, et de l'hybride rechargeable de 224 ch. Le prix du modèle sans options débute à 34'100 euros et grimpe jusqu'à 45'300 euros. Des LLD 36 mois sont aussi proposées (à partir de 360 euros / mois).

Galerie: Mini Countryman Edition Longstone

 

La Mini Countryman ALL4 s'amuse dans la neige

'