Les 19 autres exemplaires ont été vendus, semble-t-il.

Constatant que tous les clients de sa Delta Futurista ont été des hommes jusqu'à présent, Automobili Amos a décidé de réserver le dernier exemplaire à une femme. Un beau geste qui, a priori, ne s'accompagnera pas d'une faveur financière : l'heureuse élue devra payer comme tout le monde la somme de 300'000 euros pour repartir au volant de cette Delta un peu spéciale, officiellement nommée "Delta Futurista".

Pour ceux qui l'auraient oublié, Automobili Amos a été fondée par le pilote et fan de Delta Eugenio Amos. Suivant la tendance du "restomod", cette société italienne s'est emparée de la célèbre Lancia Delta et l'a profondément modifiée sur plusieurs points. Elle a par exemple enlevé une paire de portes et rendu les lignes globalement plus agressives, grâce à de nombreuses pièces spéciales faites en aluminium ou en carbone (ailes, diffuseur, jupes, aileron, etc). Elle n'a pas hésité non plus à pousser le moteur à 330 ch, puissance plus que suffisante pour une auto affichant un poids de 1250 kilos. Suspensions, freinage et transmission ont également été revus et améliorés. L'habitacle reçoit de nouveaux sièges Recaro, un volant avec commandes intégrées ainsi que divers éléments en carbone.

Galerie: Lancia Delta Futurista

Au total, Automobili Amos commercialisait 20 exemplaires de sa Delta Futurista. Malgré le prix élevé de l'engin, il faut donc croire que toutes les voitures ou presque ont trouvé preneur en l'espace de quelques mois ! L'un d'elle a été achetée par Rob Dickinson, le fondateur de Singer auquel on doit de superbes 911 elles aussi améliorées.