Certains détails de finition sont des clins d'œil à la 675LT.

À peine dévoilée, la 600LT Spider passe déjà dans les ateliers du département McLaren Special Operations (MSO). Elle en ressort parée d'une robe grise et décorée de liserés vert fluo, une couleur que l'on retrouvait dans le nuancier de la 675LT. Ces bandes plus ou moins fines se trouvent sur le diffuseur, le splitter, les seuils de porte et les flancs. Pour ces détails, la marque anglaise a utilisé un procédé qu'elle avait réservé jusqu'à présent à ses 720S GT3 et 570S GT4, et qui consiste à appliquer la peinture au travers d'un film spécial.

La 600LT Spider de MSO bénéficie en outre de jantes à 10 branches et d'étriers de freins également vert fluo. Elle se distingue aussi par ses multiples pièces en carbone satiné (autre clin d'œil à la 675LT) et son toit MSO en carbone noir. À bord, l'Alcantara habille de nombreux éléments, dont les sièges en carbone empruntés à la Senna. Des inserts en carbone, des surpiqûres vertes, une bande de la même couleur sur la jante du volant, une plaque spéciale et une inscription "600LT" sur la pédale d'accélérateur figurent aussi au programme.

Galerie: McLaren 600LT Spider MSO

Comme toutes les 600LT, cette version "MSO" embarque un V8 bi-turbo de 3,8 litres produisant 600 ch. Elle accomplit le 0 à 100 km/h en 2,9 secondes et atteint une vitesse de pointe de 324 km/h.

La 600LT Spider revue par MSO sera présentée au public à l'occasion du salon de Genève, qui se tiendra du 7 au 17 mars. Avec elle, McLaren souhaite rappeler que sa clientèle décidément bien chanceuse profite d'innombrables possibilités en matière de personnalisation.

'