Cette idée trotte dans la tête de Lamborghini depuis des années.

Quelques années en arrière, Lamborghini ne commercialisait que deux modèles : l'Huracan et l'Aventador. Depuis, l'Urus est venu renforcer les rangs. Son succès ne se dément pas, puisque la marque au taureau croule sous les commandes. Initialement, il était prévu d'assembler 3500 Urus par an, mais vu la quantité de commandes, Lamborghini a revu ses objectifs à la hausse et projette de produire entre 4000 et 4500 Urus par an.

En 2017, le directeur commercial de Lamborghini, Federico Foschini, a déclaré dans les colonnes d'Autocar : "Nous devons rester humbles (NDLR : à propos de l'arrivée d'un quatrième modèle Lamborghini), l’Urus n’en est qu’au stade de pré-production, et même si notre objectif est de doubler le volume de ventes, nous devons d’abord réussir cette première étape" et de poursuivre "Mais bien entendu, nous devons toujours évoluer. Si nous réussissons cette première étape – une très grande étape – alors oui nous aurons plus de possibilités".

Il se trouve que Lamborghini est sur la bonne voie, et que "la première étape" évoquée par Federico Foschini est validée. En 2018, les ventes de Lamborghini ont progressé de 51 %, passant de 3815 à 5750 véhicules. Les journalistes d'Autocar sont donc revenus à la charge, et ont récemment demandé à Stefano Domenicali, le patron du constructeur, d'en dire un peu plus sur le lancement d'un éventuel quatrième modèle. Le patron n'est pas passé par quatre chemins, et a déclaré que dans le cas où les ventes de Lamborghini continuent de croître, alors, ses équipes peuvent envisager le lancement d'une nouvelle Lamborghini.

Stefano Domenicali a même dévoilé l'identité de ce modèle, une GT 2+2, que les équipes de Lamborghini sont en train de développer en interne. Cette "GT 2+2" donnerait suite à la Lamborghini Estoque, un concept présenté en 2008 et qui n'a malheureusement jamais été commercialisé. En revanche, dans les années à venir, le marché semble favorable à ce type de véhicule, que Lamborghini devrait lancer en profitant de l'expertise de Porsche, une marque du même groupe, et qui a parmi son lot de modèles une certaine Panamera. 

Quant à l'année de lancement de ce nouveau modèle, cela ne se fera pas avant la prochaine décennie. 

"L'idée, c'est une grande routière, une 2+2. C'est quelque chose sur lequel nous travaillons déjà. Cette voiture pourrait nous aider à atteindre 10 000 ventes. Si nous parvenons à stabiliser les volumes au cours des prochaines années, nous pourrons gérer un quatrième modèle. Mais nous ne sommes pour le moment pas assez forts ou stables pour investir dans un quatrième modèle", a déclaré Stefano Domenicali.

Source: Autocar

Galerie: Concept oublié - Lamborghini Estoque