Après Lamborghini, le groupe Schumacher va bientôt distribuer une nouvelle marque prestigieuse.

Le marché de l'automobile de luxe ne s'est jamais aussi bien porté que ces dernières années. Une tendance plus ou moins paradoxale quand on connait le contexte actuel, de plus en plus compliqué pour les constructeurs automobiles. Malgré cela, les constructeurs de voitures de sport continuent de faire recette et certains comptent bien sur le marché français pour accentuer leur progression. McLaren, qui est actuellement en train d'étouffer le marché de la supercar par une offre pléthorique, va bientôt disposer d'une enseigne qui lui est entièrement consacrée en France. En effet, à l'heure où nous écrivons ces lignes, McLaren ne dispose pas de réel point de vente en France. Le groupe Neubauer assure toujours le service après-vente pour les clients franciliens (puisqu'il a été distributeur McLaren ces dernières années), mais la marque n'est plus représentée à Paris ni même dans l'Hexagone. Seul Luxury Group continue d'assurer les ventes, mais du côté de Monaco.

Les choses vont donc changer très bientôt puisque McLaren et le groupe Schumacher-Lamirault viennent de tomber d'accord concernant la reprise de la distribution de la marque en Île-de-France. Cela faisait déjà quelques mois que la firme de Woking et le groupe dirigé par Edouard Schumacher se tournaient autour. Schumacher comptait même représenter la marque à l'occasion du dernier Mondial de Paris, en plus de Lamborghini. Car oui, ne l'oublions pas, Schumacher compte également dans son escarcelle la firme au Taureau via une concession flambant neuve ouverte à Puteaux (92), en 2018. Concernant McLaren, le lieu précis où se situera l'établissement n'a pas encore été communiqué.

"D’ici quelques mois, nous ouvrirons, en région parisienne, un nouvel espace qui accueillera la marque McLaren. Grand pari, énorme challenge pour nous qui sommes attendus au tournant", annonce ainsi Edouard Schumacher. Effectivement, il y a du travail puisque, en 2018, McLaren n'a écoulé que 26 voitures en France (17 McLaren 720S, sept 570S, une 570GT et une 540C). Sur le premier trimestre 2019, McLaren a écoulé sept voitures dans l'Hexagone, trois 720S et quatre 600LT.

Pour rappel, le groupe Schumacher-Lamirault distribue les marques Renault, Dacia, Nissan, Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Toyota, Fiat, Abarth, Alfa Romeo, Jeep et Suzuki. Il dispose également d'un pôle spécifique dédié aux voitures de sport et de luxe avec les marques Maserati, Lamborghini, Alpine et donc bientôt McLaren.

Sources : L'Argus, Journal de l'Automobile

Découvrez la nouvelle McLaren 720S Spider par MSO

'

Galerie: McLaren 600LT Spider (2019)