Stephan Winkelmann en dit plus sur la future Bugatti.

Lors des journées Motor1Days qui se sont déroulées le week-end du 18 mai, Stephan Winkelmann, le patron de Bugatti, nous a accordé une interview. Le PDG nous a confirmé que Cristiano Ronaldo n'était pas le propriétaire de la Bugatti 'La Voiture Noire', avant d'évoquer plus en détail le second modèle que la marque compte commercialiser lors des prochaines années. Voilà des mois que ce second modèle fait l'actualité, sans que nous connaissions vraiment sa véritable identité. 

Stephan Winkelmann nous a indiqué que ses équipes étaient prêtes à lancer un nouveau modèle, qui sera différent de la Chiron, et utilisable au quotidien contrairement à l'hypercar. "Il pourrait s'agir, par exemple, d'une voiture entièrement électrique", a-t-il ajouté.

Si Winkelmann n'est pas opposé à l'idée d'une Bugatti électrique, il confirme aussi qu'elle coûterait moins cher qu'une Bugatti actuelle. Pas de quoi s'imaginer en posséder une facilement, cependant, puisque le prix de celle-ci serait "plus bas que celui d'aujourd'hui. Une fourchette de prix est difficile à donner puisque si je dois me concentrer sur l'Europe, ce qui est mon idée actuelle, ce serait autour d'un million d'euros. Mais on pense aux États-Unis, où les taxes sont plus basses. Mais si vous allez en Asie [avec un tel prix], vous êtes mort. Nous devons donc penser que ce sera un modèle mondial et qu'il faudra entrer sur un marché où il y a des taxes très élevées."

De plus, il est désormais clair que cette nouvelle Bugatti n'aura pas une carrosserie de type hypercar comme c'est le cas pour la Chiron. Ce ne sera pas non plus un SUV, puisque le patron a déjà balayé cette idée de la main dans un communiqué de presse et nous l'a encore confirmé lors de cette interview. 

"Croyez-moi, nous avons vraiment examiné chaque détail du style de carrosserie et je pense qu'il y en a un qui est très prometteur pour un constructeur comme Bugatti. (c'est un style de carrosserie) qui n'est pas sur le marché aujourd'hui."

La déclaration de Winkelmann ouvre la porte aux rumeurs : est-ce que le second modèle Bugatti sera une berline, un Shooting Brake, une supercar ? Quoi qu'il en soit, Bugatti est décidé à commercialiser un nouveau modèle. Pour le moment, le constructeur attend l'approbation du groupe Volkswagen pour que cette voiture passe enfin au stade de développement. Si les choses se passent bien, nous devrions la voir débarquer au plus tôt en 2022.

Propos recueillis par Emmanuel Touzot

'