Une troisième génération radicalement différente.

Cela fait plusieurs années que les ingénieurs de BMW mettent au point la nouvelle génération de la Série 1. Le constructeur de Munich lève enfin le voile sur cette troisième génération, qui comme nous allons le voir, est radicalement différente par rapport à sa devancière.

Son style évolue

Le design de la nouvelle BMW Série 1 est fortement inspiré du BMW X2. La compacte paraît plus sérieuse, ses lignes sont rectilignes, et son allure générale peut en étonner plus d'un. Sa face avant est marquée par une calandre, toujours plus imposante, et par des feux légèrement tirés vers le haut. 

Si sa face avant est "traditionnelle", le profil et l'arrière de la voiture changent radicalement. En effet, on remarquera que le montant C perd un peu de son épaisseur, mais que grâce à un dessin des vitres tiré vers le haut, la BMW Série 1 laisse apparaître des hanches censées lui donner plus de muscle. 

BMW M135i xDrive (2019)
BMW M135i xDrive (2019)

Les feux arrière sont plus fins qu'auparavant, de cet angle, la nouvelle Série 1 paraît plus agressive. La lunette arrière paraît légèrement plus petite, espérons que cela n'entachera pas la visibilité arrière. Plus bas, les designers de BMW lui ont greffé un bouclier plus nervuré, ainsi qu'une canule d'échappement de 90 mm de diamètre. 

On reprochait aux précédentes Série 1 de ne pas bien choyer leurs occupants arrière à cause d'un manque d'espace par rapport à ses concurrentes. Pour cette nouvelle génération, on pensait que BMW allait accroître les mensurations de la compacte afin qu'elle bénéficie davantage d'espace à l'intérieur. Étonnamment, la BMW Série 1 (2019) n'a pas poussé, au contraire, elle a même perdu quelques millimètres en longueur ! En effet, alors que la précédente génération mesurait 4,329 m, le nouveau millésime mesure 4,319 m de long. Au niveau de l'empattement, la Série 1 affiche 2,67 m, enfin, sa largeur a grandi de 34 mm (1,79 m) et sa hauteur a gagné 13 mm (1,434 m).

BMW Série 1 (2019)

Un intérieur plus spacieux

Si la longueur de la Série 1 n'a pas évolué, l'espace à bord est pourtant bien plus important. Les passagers arrière seront contents d'apprendre que l'espace aux jambes gagne 33 mm par rapport à la précédente Série 1, et que la largeur totale à l'arrière a progressé de 13 cm. De plus, le volume du coffre affiche pas moins de 380 litres (soit un gain de 20 litres), et le volume de chargement peut atteindre 1200 litres une fois la banquette arrière complètement rabattue. Enfin, il est à noter que la Série 1 bénéficie désormais de l'ouverture de coffre électrique.

BMW Série 1 (2019)

BMW a modernisé l'habitacle de sa nouvelle Série 1. On retrouve désormais une instrumentation digitale ainsi qu'une superbe console centrale inspirée de la BMW Série 3. Les deux écrans sont numériques, et leur diagonale peut atteindre 10,25" sur les finitions haut de gamme. Cet habitacle est très flatteur, d'autant plus qu'il est possible d'ajouter en option un toit panoramique afin d'apporter plus de lumière. Enfin, les designers de BMW ont parfait le style en ajoutant des bandes rétroéclairées pouvant changer de couleur. 

La Série 1 est équipée du tout dernier système d'infodivertissement de BMW baptisé BMW 7.0, qui inclut une commande gestuelle ainsi que la recharge du smartphone par induction. Enfin, face au conducteur, nous retrouvons le fameux système d'affichage tête haute de 9,2". 

BMW Série 1 (2019)
BMW Série 1 (2019)

La révolution est en marche

S'il y a une nouveauté à retenir, ça serait celle-ci : le passage de la propulsion à la traction ! En effet, historiquement, la BMW Série 1 a les roues arrière motrices. De ce point de vue là, elle était d'ailleurs unique sur le marché, mais après mûres réflexions, BMW a décidé de jeter l'éponge et de suivre la masse. Désormais, la BMW Série 1 est uniquement proposée avec une transmission avant ou intégrale (xDrive). Ce choix a permis au constructeur de mieux agencer l'espace intérieur, et de chouchouter les passagers. 

Galerie: BMW M135i xDrive (2019)

Du côté des motorisations, là aussi, la Série 1 n'est proposée qu'avec des moteurs essence et diesel de trois ou quatre cylindres : adieu le six cylindres en ligne ! Côté essence, on retrouve le 1,5 litre (trois cylindres) de 140 ch qui équipe la BMW 118i. Les clients à la recherche d'une version et d'un moteur plus musclés pourront opter pour la BMW M135i xDrive, qui embarque un quatre cylindres 2,0 litres de 306 ch ! Côté diesel cette fois, la Série 1 pourra être équipée d'un bloc 1,5 litre (trois cylindres) de 116 ch (116d) ou d'un moteur 2,0 litres décliné en 150 (118d) et 190 ch (120d). Selon les versions, cette BMW peut recevoir une boîte manuelle à six rapports et une boîte Steptronic à 7 ou 8 rapports. 

BMW 118i Trois cylindres 1,5 litre 140 ch 220 Nm Boîte de vitesses à six vitesses ou DKG à 7 vitesses
BMW M135i xDrive Quatre cylindres 2,0 litres 306 ch 450 Nm Automatique à huit rapports
BMW 116d Trois cylindres 1,5 litre 116 ch 270 Nm Boîte de vitesses à six vitesses ou DKG à 7 vitesses
BMW 118d Quatre cylindres 2,0 litres 150 ch 350 Nm Automatique à six ou huit vitesses
BMW 120d xDrive Quatre cylindres 2,0 litres 190 ch 400 Nm Automatique à huit rapports

La nouvelle BMW Série 1 sera exposée au Salon de Francfort qui ouvrira ses portes au public le 14 septembre 2019. Le lancement mondial de cette BMW est programmé pour le 28 septembre 2019. 

En France, les tarifs débutent à partir de 27'150 euros et vont jusqu'à 54'500 euros pour la BMW M135i xDrive.

Galerie: BMW Série 1 (2019)