Oui, vous ne rêvez pas, cette voiture est bien homologuée.

Une voiture pour les 24 Heures du Mans présentée sur le tard ? Non, cette Ultima RS est bien une auto homologuée pour la route malgré ses allures de modèle de compétition. En France, les modèles Ultima sont rares car très compliqués à faire homologuer. De l'autre côté de la Manche, l'Ultima RS peut tranquillement poser ses gommes sur l'asphalte sans que le législateur n'interfère. Sous le capot arrière, nous retrouvons un gros V8 6,2 litres d'origine Chevrolet développant une puissance pouvant aller de 480 à 1200 chevaux. Selon la demande des clients, la puissance peut, en premier lieu, aller de 480 chevaux (LT1) à 650 chevaux. Au-dessus, les ingénieurs ajoutent un compresseur au moteur qui peut alors développer la bagatelle de 800 chevaux (LT5). Ultima indique également que le bloc peut aller jusqu’à 1200 chevaux pour les demandes spécifiques.

Dernier RS
Dernier RS

Au-delà de la puissance réelle, c'est aussi la fiche technique qui impressionne avec une boîte de vitesse manuelle à six rapports et seulement 930 kilos sur la balance. Il faudra compter sur un 0 à 100 km/h en seulement 3,0 secondes avec la version de 480 chevaux et 2,3 secondes pour celle développant 800 chevaux. Évidemment, avec une voiture pareille, il faudra faire quelques concessions, dont le confort à bord notamment. Exit le plastique moussé ou encore l'instrumentation digitale, place à de véritables baquets en Alcantara, un volant fabriqué de ce même matériau, des compteurs analogiques, ou encore conjuguer avec l'absence de comodos. Allez, vous pouvez toutefois vous offrir le luxe d'avoir la climatisation ou encore un système d'info-divertissement Alpine avec le GPS et le bluetooth. Comble du luxe, les radars de recul et la caméra peuvent aussi être sélectionnés parmi les quelques options disponibles.

Ultima exporte sa voiture dans 65 pays, avec une configuration volant à droite ou volant à gauche. Comme énoncé plus haut, en France, l'homologation d'une telle voiture relève du parcours du combattant mais rien est impossible. Il va simplement falloir faire quelques concessions. En termes de prix, Ultima annonce que le tarif de base est moins élevé par rapport à celui d'une BMW M3. Il faudra donc débourser moins de 85'000 euros pour une voiture de course homologuée pour la route. Il s'agit sans doute de la version de 480 chevaux, sans options, mais les sensations devraient tout de même être au rendez-vous.

Galerie: Ultima Sport Ldt RS (2019)