Une tactique assumée mais décriée !

La connectivité est désormais au centre des options disponibles dans les voitures, et les systèmes Android Auto et Apple CarPlay sont des options devenues presque incontournables sur les véhicules neufs actuels. Toutefois, BMW ne l'entend pas de la sorte et va changer son mode de paiement pour le système à la Pomme, qui ne sera désormais plus une option, mais sera disponible sous forme d'abonnement pour pouvoir en profiter dans une voiture du constructeur.

Jusqu'à maintenant, Apple CarPlay était proposé comme une option à 300 euros sur les modèles BMW, mais cette façon de l'avoir sur les voitures de la gamme va d'abord augmenter, à 399 euros, mais seulement pour quelques mois avant de disparaître du catalogue. En cause, la volonté de la firme bavaroise de faire place à un abonnement permettant de profiter du système, qui sera bientôt proposé, avant de devenir l'unique manière de posséder ce miroir des smartphones Apple dans une BMW.

Le prix de cet abonnement sera de 110 euros par an, le constructeur estimant que tous ses clients n'utilisent pas Apple CarPlay et que le prix de base des véhicules s'en voit augmenté. Une augmentation qui était toutefois impactée par l'option à 300 euros auparavant, ce qui laisse perplexe quant à la justification de la firme à l'hélice. Le paiement se fera exclusivement de manière annuelle, et les personnes choisissant de ne pas renouveler leur abonnement, ou simplement de ne pas s'abonner, ne posséderont pas Apple CarPlay.

Pour ce qui est d'Android Auto, aucun plan d'ajout n'est prévu pour les BMW, qui fonctionneront donc avec l'unique concurrent du système développé par Google. BMW le propose en WiFi, ce que ne font pas les autres constructeurs, et voit peut-être en cela une justification de cette augmentation tarifaire. Si l'abonnement est en effet plutôt valable pour les gens gardant leur voiture un ou deux ans, les clients à long terme de BMW seront largement perdants, puisque l'option à 399 euros est valable pour 20 ans.

'