Une voiture qui avait disparu au début de la Seconde Guerre Mondiale.

Bentley a reconstruit la Corniche de 1939, une voiture unique emportée par la Seconde Guerre Mondiale et ses bombardements. Les travaux ont pu être terminés en 2019, année du centenaire de la marque anglaise.

La Corniche en question devait se positionner comme la variante sportive de la berline MkV. Son dessin fut confié au Français Georges Paulin et la carrosserie fut réalisée par la société Vanvooren, à Paris. Après de premiers tests concluants en mai 1939 sur le circuit de Brooklands, la voiture fut envoyée en France pour des essais routiers. Elle fut endommagée une première fois par un bus puis finit dans un arbre à cause d'une autre véhicule.

Souhaitant réagir promptement pour ne pas retarder les débuts de sa Corniche, qui devait être exposée aux salons de Londres et de Paris, Bentley envoya le châssis à Crewe et fit réparer la carrosserie par un atelier local en France. Une fois remise en état, celle-ci atterrit à Dieppe pour être envoyée en Angleterre. Elle fut malheureusement détruite par les bombardement qui s'abattirent sur la ville normande au début de la Seconde Guerre Mondiale.

Bentley Corniche 1939

Le projet de reconstruction fut entamé en 2001 par des bénévoles de la W.O. Bentley Memorial Foundation et de la Sir Henry Royce Memorial Foundation, soutenu par Bentley à partir de 2008 puis finalement récupéré par le constructeur en 2018. Il fut alors confié à Mulliner, le département en charge des projets spéciaux de la marque. Les équipes œuvrant à la reconstruction de la voiture ont pu s'appuyer sur des dessins techniques d’époque. Elles ont utilisé des composants mécaniques de la MkV et de la Corniche d’origine, mais ont entièrement reconstitué la carrosserie et d'autres éléments. À en juger par les photos, leur travail est absolument superbe.

'

Galerie: Bentley Corniche reconstruite