Avant l'arrivée de la Smart Fortwo en 1998, les Allemands ont présenté ces deux concepts que nous vous présentons dans cet article.

Modèle : MCC (Micro Compact Car) Eco Sprinter et Eco Speedster

Présentation : Stuttgart, 1994

Caractéristiques techniques : Moteur électrique de 54 ch, panneaux photovoltaïques montés sur le toit et propulsion arrière pour l'Eco Sprinter. Moteur essence à 3 cylindres et propulsion arrière pour l'Eco Speedster.

Pourquoi souvenons-nous de ces concepts ?

Dans les années 80, Mercedes-Benz avait tenté d'offrir à ses clients la citadine la plus efficace du marché avec la NAFA. Plus tard, le constructeur a présenté ces étranges modèles dont l'apparence est semblable à un caddy de supermarché pour enfants. Ils mesurent 2,5 mètres de long pour 1,5 mètre de large. Mais ce n'était ni le premier ni le dernier concept de la marque, qui voulait démontrer qu'on pouvait avoir beaucoup d'espace dans une petite voiture. 

En 1994, le projet MCC (Micro Compact Car) a vu le jour avec un nouveau prototype qui, selon le PDG de Mercedes-Benz de l'époque, Helmut Werner, associait un design écologique, émotionnel et intelligent. La voiture a été présentée au public 4 ans avant la sortie de la première Smart City (plus tard, le nom a été changé en Fortwo). Ces deux concepts étaient assez semblables à la NAFA, même au niveau des dimensions.

1994 MCC Eco Sprinter/Eco Speedster

Les Micro Compact Car Eco Sprinter et Eco Speedster étaient équipées de petits moteurs économiques et d'une boîte de vitesses automatique. De plus, elles disposaient d'une direction assistée et de la climatisation. Mais contrairement à la NAFA, les Allemands ont utilisé des portes conventionnelles et une direction traditionnelle, qui étaient plus adaptées pour une production en série et peu coûteuses pour un modèle de cette taille.

En général, l'idée de construire une voiture biplace pour la ville était dictée par les statistiques de l'époque, selon lesquelles, en Allemagne, une personne sur deux utilisait son véhicule en ville. Et même si la longueur de ces engins n'était que de 2,5 m, le conducteur avait assez d'espace. Malgré le fait que le siège du conducteur a été déplacé un peu en avant par rapport à celui de son voisin, il y avait encore assez de place à l'arrière de la voiture pour mettre les bagages.

1994 MCC Eco Sprinter/Eco Speedster

Ces concepts MCC étaient assez pratiques pour se déplacer en ville, intéressants à conduire, et se distinguaient par leur design innovant, attractif et même provocateur.

L'une des principales différences entre les MCC Eco Sprinter et Eco Speedster était le moteur. Le premier avait un moteur électrique de 54 ch, tandis que le second avait un moteur thermique de trois cylindres. De plus, l'Eco Sprinter utilisait des matériaux recyclables et des panneaux photovoltaïques ont été intégrés au toit pour réduire la consommation d'énergie. Ils alimentaient en électricité le système de climatisation de bord, même lorsque la voiture était à l'arrêt.

1994 MCC Eco Sprinter/Eco Speedster
1994 MCC Eco Sprinter/Eco Speedster
1994 MCC Eco Sprinter/Eco Speedster
1994 MCC Eco Sprinter/Eco Speedster

Parmi les autres différences de l'Eco Speedster, on notera le toit amovible. La sécurité était assurée par un cadre renforcé du pare-brise à l'avant et des montants de toit épais à l'arrière. Malgré le fait que les MCC Eco Sprinter et Eco Speedster n'étaient que des prototypes, plusieurs de leurs caractéristiques sont apparues quelques années plus tard - en 1998 - dans la première Smart City, qui a changé son nom en Fortwo après avoir été relookée en 2003.

Galerie: MCC Eco Sprinter et Eco Speedster (1994)