Des voitures mort-nées.

Par le passé, Yamaha a présenté plusieurs projets de voitures. Le fabricant japonais avait l'intention de commercialiser un ou plusieurs modèles, en s'appuyant sur la plateforme iStream de Gordon Murray. Finalement, après des années de remue-méninges, le constructeur s'est finalement défilé. En effet, dans un entretien accordé à Autocar, le porte-parole de Yamaha - Naoto Horie - a fait savoir que le constructeur ne prévoyait plus de se lancer dans l'automobile.

"Les voitures ne font plus partie de nos plans à long terme. C'est une décision prise par le Président Hidaka car nous n'avons pas pu trouver le moyen de développer une voiture tout en la distinguant d'une forte concurrence", a déclaré Naoto Horie.

Galerie: Yamaha SPORTS RIDE CONCEPT

Après Dyson, c'est au tour de Yamaha de revoir ses plans et d'abandonner son projet de développement d'une (ou des) voiture(s). Pourtant, son concept Sports Ride était plutôt alléchant. Cette voiture reposait sur la plateforme iStream et son poids était inférieur à 1000 kg. Yamaha voulait que ses voitures soient légères et assez puissantes pour procurer du plaisir à leur volant. 

Yamaha avait également présenté au Salon de Tokyo le concept Cross Hub. C'est un véhicule compact ayant une benne à l'arrière. Le conducteur était installé au centre comme dans la McLaren F1. Deux autres passagers pouvaient embarquer à bord, un de chaque côté du conducteur. La benne était spécialement pensée pour que le concept puisse charger une moto cross.

Depuis l'annonce du porte-parole de Yamaha, tous ces projets tombent à l'eau. Yamaha veut se recentrer sur ses activités tout en allant chercher de nouvelles opportunités de marché.

Galerie: 2017 Yamaha Cross Hub concept

Source: Autocar