Le voilà enfin le premier SUV d'Aston Martin !

Aston Martin se lance enfin sur le nouveau segment que d'autres marques de luxe ont déjà testé avant, que ce soit Bentley ou Lamborghini : voici l'Aston Martin DBX, premier SUV de la firme de Gaydon... en 106 d'existence ! 

Après des mois, pour ne pas dire des années de teasing, voici que le DBX se présente enfin alors que le salon de Los Angeles 2019 ouvre ses portes. Et il faut bien dire qu'il est plutôt réussi et arrive à conserver une certaine élégance, chère à la firme britannique. Sans surprise, on retrouve à l'avant la grande calandre et les feux en amande des derniers modèles de la marque. Et l'arrière aussi rappelle d'autres modèles, notamment la Vantage avec ce bandeau lumineux sur toute la largeur du véhicule. Côté dimensions, le DBX mesure 5 mètres de long, 2 mètres de large, et 1,68 m de haut. L'empattement est de 3 mètres, ce qui annonce un bel espace intérieur. Pour continuer dans les chiffres, le coffre propose de 632 à 1530 litres de capacité (banquette fractionnable 40:20:40). Quant au poids, il est de 2245 kilos, relativement contenu, notamment grâce à une plateforme en aluminium extrudé.

Aston Martin DBX

Le tout premier véhicule à cinq places d'Aston Martin, comme le constructeur l'avait déjà annoncé, se dote du même V8 4.0 litres biturbo que les Vantage et DB11. Sauf que le SUV devient le plus musclé de la gamme V8 de la marque en proposant 550 chevaux et 700 Nm de couple. Avec un bruit qui s'annonce évocateur grâce aux échappements actifs, le DBX court le 0 à 100 km/h en seulement 4,5 secondes. Et annonce une vitesse maxi de 291 km/h.

Pour continuer dans le chapitre mécanique, le DBX dispose d'une boîte automatique à 9 rapports à convertisseur de couple, qui envoie la puissance aux quatre roues, tandis qu'un différentiel central actif et un différentiel électronique arrière à glissement limité (eDiff) sont également de la partie pour distribuer de manière idéale le couple entre les quatre roues. On notera également la présence d'une suspension pneumatique adaptative à chambre, combiné au dernier système de contrôle anti-roulis électrique 48V (eARC), et à des amortisseurs électroniques adaptatifs. Le SUV peut ainsi varier sa hauteur, de l'augmenter de 45 mm ou de l'abaisser de 50 mm.

Aston Martin DBX

Evidemment, la qualité des matériaux à l'intérieur a fait l'objet d'une attention toute particulière et la personnalisation permettra aux clients de se créer un SUV sur-mesure. Une édition de lancement baptisée  "1913 Package", limitée à 500 modèles, débutera la production du modèle dans l'usine de St Athan, au Pays de Galles. Quant au prix, le DBX, dont on sait qu'il sera vendu  193'500 euros en Allemagne, devrait avoisiner les 200'000 euros en France. Premières livraisons dès mi-2020.

Retrouvez toutes les nouveautés du salon de Los Angeles 2019 ici ! 

Galerie: Aston Martin DBX (2020)