Au moins une Ferrari SP2 qui ne reste pas au garage !

Vous souvenez-vous des vidéos virales sur le compte Youtube de Taxtherich100 ? Durant quatre ans, ce mystérieux gang de riches propriétaires de voitures de luxe nous a comblé avec des vidéos allant à contre courant de ce que l'on voit habituellement. Pas de tapis rouge ni de cloche en verre pour ces Ferrari 288 GTO, Jaguar XJ220, Bugatti EB110 et autres Rolls-Royce Phantom qui se retrouvaient à drifter, à faire du Gymkhana façon Ken Block ou encore à fumer la gomme jusqu'à la flamme... Sauf que depuis 3 ans, plus de vidéos. Rassurez-vous, on a peut-être trouvé leur descendant ! 

Si vous passez du temps sur les réseaux sociaux, vous avez sûrement déjà vu ces images. Sinon vous allez vous régaler de ces courts films mettant en scène une Ferrari Monza SP2 sur les routes enneigées du Passo Giau, près de Cortina, en Italie, dans des leçons de glisse sur route à très faible adhérence. Qui donc ose mettre son speedster de plus d'un million d'euros en travers ? Là non plus on ne connaît l'identité de cet heureux propriétaire. Mais sur Instagram vous pouvez le trouver sous le nom de Powerslidelover.

Terrain de jeu idéal

Si ces routes sont fermées à la circulation en hiver, car trop enneigées, là elles sont encore visiblement praticables. Et si l'exercice de patinage artistique n'est évidemment pas sans risque, les abords enneigés sont presque inoffensifs pour la voiture en cas de perte de contrôle. 

 

Comme on l'a déjà dit et comme vous pouvez le voir dans les vidéos, nous sommes ici face à quelque chose de jamais vu auparavant, étant donné que le propriétaire utilise une Ferrari Monza SP2, l'un derniers nés pur-sangs de la marque au Cheval Cabré. Si pour la plupart des propriétaires de ce speedster ce genre d'utilisation n'est même pas envisageable, déjà parce qu'il n'y a pas 4 roues motrices mais qu'il n'y pas pas de pare-brise non plus, c'est exactement tout ce qui semble plaire à ce propriétaire de SP2. Et à nous qui jouissons du spectacle immortalisé en vidéo. Que celui ou celle qui n'a pas envie de prendre sa place au volant de la biplace nous jette la première boule de neige ! 

 

Bateau de l'extrême 

Aussi plaisantes à regarder soient ces vidéos, soit le pilote sait exactement ce qu'il fait, soit il est fou à lier ! Il ne faut pas oublier que la Ferrari SP2 Monza est une véritable pièce de collection. Seuls 1000 exemplaires seront produits, partagés avec la SP1 Monza qui est la version monoplace. Sous le capot, un V12 6,5 litres à aspiration naturelle qui délivre pas moins de 810 chevaux aux roues arrière, une cavalerie gérée par une boîte de vitesses à double embrayage à 7 rapports.

 

Véritable hommage aux voitures de course Ferrari des années 50 dépassant le million d'euros, elle est capable d'expédier le 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes et de dépasser largement les 300 km/h. À la lecture de ces chiffres, on se dit que Powerslider a quand même un bon coup de volant ! 

C'est qui ce Powerslidelover ?

Comme déjà mentionné, nous ne disposons d'aucune information sur l'identité du propriétaire, qui évite également de se montrer sur les médias sociaux. Dans la deuxième vidéo il se cache par exemple sous un masque de stormtrooper, les soldats de la saga Star Wars. 

Tout ce qu'on peut dire c'est que c'est un collectionneur qui n'a pas froid aux yeux. Pas le genre à  laisser ses voitures au garage. Au contraire. Et tant mieux. La preuve avec cette autre vidéo, en Rolls-Royce cette fois...