Le constructeur japonais n'a pas fait de compromis !

Depuis la présentation de sa nouvelle Yaris, Toyota avait été vu en développement d'une version musclée de la citadine, que l'on attendait dans le courant de l'année 2020. Finalement, il n'aura pas fallu longtemps pour qu'elle vienne agiter un segment trop calme, celui des citadines sportives, puisque la Toyota GR Yaris a été présentée. Basée sur la nouvelle version de la citadine, cette GR Yaris retrouve une carrosserie à trois portes, un look ravageur, mais c'est surtout sous le capot que l'intérêt se situe.

En effet, Toyota a décidé de mettre les petits plats dans les grands et présente une version de sa Yaris avec beaucoup de puissance, une boîte manuelle et quatre roues motrices. En effet, le trois cylindres turbo de 1.6 litre développe 272 chevaux, ce qui en fait le moteur à trois cylindres le plus puissant du marché. Il produit également 360 Nm de couple, ce qui permet à la Yaris d'abattre le 0 à 100 km/h en 5,5 secondes.

Galerie: Toyota GR Yaris (2020)

Ces performances obtenues grâce à une puissance de berline compacte le sont également grâce à la limitation de son poids à 1280 kilos, malgré les quatre roues motrices et l'ajout de deux différentiels Torsen à glissement limité. La vitesse est électroniquement limitée à 230 km/h. Ce modèle, qui reçoit l'expertise de la marque en WRC, reçoit de nombreuses pièces en carbone et en aluminium. La suspension arrière à double bras a été développée spécialement pour le modèle, tandis qu'elle utilise une suspension MacPherson à l'avant. Les voies arrière ont été élargies par rapport à la Yaris classique, la ligne de fuite du toit a été abaissée de 91 millimètres pour lui donner un aspect plus coupé et le bouclier avant arbore une large grille, tandis qu'elle est campée sur des jantes 18 pouces qui lui offrent une stature imposante.

Les 4 roues motrices sont ajustées selon le mode utilisé, puisque le conducteur aura le choix entre des modes Normal, Sport et Track. En Normal, la distribution du couple est à 60 % vers l'avant, tandis qu'en mode Sport, il bascule à 70 % vers l'arrière. En mode Track, il sera réparti également entre les deux essieux. La distribution du couple est toutefois programmable et peut être envoyée entièrement vers l'avant ou l'arrière, selon les conditions de route et le choix du conducteur. La Toyota GR Yaris sera construite à la nouvelle usine de Motomachi, où une ligne d'assemblage sera dédiée aux modèle GR. Au Japon, la version de base en First Edition sera vendue l'équivalent de 32'500 euros, tandis qu'une version High-Performance First Edition, avec des jantes BBS en aluminium et plus d'équipements sera vendue l'équivalent de 37'500 euros.