L'automobile a changé de visage, mais elle ne vole toujours pas.

La 90eme édition du Salon de Genève est sur le point d'ouvrir ses portes. Cependant, avec l'épidémie de coronavirus, les organisateurs sont attentifs à la situation et pourraient tout simplement annuler ce rendez-vous annuel comme l'on déjà fait ceux du Mobile World Congress à Barcelone, et de Time To Move à Zurich. Dans cet article, nous vous proposons de retourner plusieurs années en arrière pour flâner dans les allées du salon en 1975.  

L'Institut National de l'Audiovisuel (INA) a publié cette vidéo qu'Auto Moto a diffusé le 15 mars 1975. Il y a 45 ans, le Salon de Genève était visiblement moins populaire qu'aujourd'hui. Les visiteurs étaient moins nombreux et les nouveautés présentées n'étaient, comme le dit la présentatrice, qu'au nombre de 15. Cette année-là, le public découvrait la Peugeot 604, véritable star du salon. Il y avait aussi la Renault 30 TS, la Rolls-Royce Camargue, la Polo, l'Alfa Romeo Alfasud et bien plus encore. 

Salon de Genève 1975
Salon de Genève 1975

À cette époque, l'industrie automobile était focalisée sur les berlines. Chaque constructeur avait la sienne, sans oublier les citadines et les véhicules de sport. Les SUV n’existaient pas encore et pour les nostalgiques, il y avait encore des cendriers à l'intérieur des voitures ! Les temps ont bien changé, à cette époque, on ne parlait pas encore des véhicules dits 'propres' et encore moins des véhicules électrifiés.

Aujourd'hui, après un engouement fou pour les véhicules autonomes vu au cours des dernières éditions de Genève, il est clair que les constructeurs délaissent peu à peu le thermique pour l'électrique afin de respecter la réglementation en matière d'antipollution. Les choses vont encore bien évoluer au cours des années à venir ; l'automobile est une industrie en perpétuelle mutation. Il serait drôle de revoir les images du Salon de Genève 2020 dans 45 ans, en 2065, enfin, s'il existera toujours sous cette forme...

Galerie: Salon de Genève 1975