L'hypercar hybride veut directement entrer dans la cour des grands.

Czinger est inconnu au bataillon, pourtant, le constructeur californien veut se faire un nom avec cette hypercar, la Czinger 21C. Pour s'assurer une exposition internationale, le constructeur compte sur le Salon de Genève qui se tiendra du 5 au 15 mars 2020. Là-bas, Czinger présentera une hypercar somme toute assez étrange. Elle semble sortir de nulle part que déjà, elle veut s'en prendre aux plus grandes. Elle est décrite comme étant l'hypercar du 21ème siècle avec une technologie à la pointe et des méthodes de fabrication modernes.

Pour nous mettre l'eau à la bouche, le constructeur décrit dans son communiqué de presse "une puissance et des performances à tomber par terre". La marque américaine ne s'étale pas sur la nature de la motorisation, mais elle annonce tout de même que la puissance délivrée par son bolide est de 1250 ch ! C'est presque autant qu'une Bugatti Chiron, forte de 1500 ch, mais grâce à l'électrification, la 21C devrait être plus "eco-friendly" aux yeux des autorités. Par ailleurs, il n'est pas encore question de parler de la commercialisation, encore moins de ses marchés de prédilection et de son tarif forcément assez élevé. 

Galerie: Czinger 21C

Au lieu de ça, Czinger a publié une vidéo pour mettre en avant la puissance de son cheval de bataille. Il annonce au passage que le 0 à 100 km/h est réalisé en, tenez-vous bien, 1,9 seconde ! Oui, vous avez bien lu, la Czinger 21C accélère à 100 km/h en moins de 2,0 secondes. Avec une telle prouesse, elle se place directement au sommet des voitures les plus rapides au monde. On pense notamment à la Tesla Roadster, ou encore à la Rimac C_Two, qui sont toutes les deux des voitures électriques. 

Nous reviendrons plus longuement sur la Czinger 21C au moment de sa présentation qui aura lieu à Genève, le 3 mars prochain, lors d'une conférence réservée à la presse. 

Galerie: Czinger 21C