Cela se passe en Chine.

Alors que l'épidémie du coronavirus prend de l'ampleur, le fabricant automobile BYD se réinvente pour produire des masques et du désinfectant. C'est ainsi que les 1 300 employés - qui continuent de travailler alors que plus aucune voiture ne se vend en Chine - produisent chaque jour cinq millions de masques et plus de 300 000 flacons de gel désinfectant.

C'est ainsi que BYD est devenu le plus grand producteur de masques et de désinfectant au monde. BYD n'est pas le seul fabricant à avoir transformé son activité. Il y a aussi les usines automobiles de SGMW (une entreprise commune avec General Motor) et de SAIC Motor qui produisent des masques en plus petite quantité (environ 2 millions de masques par jour).

Une qualité reconnue et appréciée

Depuis janvier, l'usine de Shenzhen de BYD a modifié sa chaîne de production et, le 8 février dernier, elle a atteint sa pleine capacité en répartissant les équipes entre les travailleurs pour être opérationnelle 24 heures sur 24.

Cette qualité a été reconnue par le gouvernement chinois, qui a même parlé de "masques nettement meilleurs que les autres masques du secteur".

BYD fabrique également des batteries pour voitures électriques et continue à le faire en fournissant aux travailleurs les normes de sécurité sanitaire nécessaires à l'heure actuelle.