Si la production de la BMW M760Li venait à s'arrêter l'automne prochain, le V12 ne devrait pas être reconduit au sein d'un futur modèle.

Les temps sont durs pour les gros moteurs, c'est le moins que l'on puisse dire. Si certains font de la résistance à grands coups de turbo et d'hybridation, les moteurs V12 sont quant à eux en voie de disparition. En effet, si Lamborghini compte toujours sur son V12 atmosphérique pour de prochains modèles, à commencer par la remplaçante de l'Aventador, du côté des marques premium plus généralistes, les V12, cela semble terminé.

Du côté de chez Audi, il y a encore le V10 atmosphérique, mais qui ne devrait pas faire de vieux os. Chez Mercedes et Mercedes-AMG, il n'y aura bientôt plus de V12 avec la disparition de la Mercedes Classe S actuelle au profit de la prochaine génération qui se dessine déjà. Ce moteur devrait néanmoins perdurer au sein des futurs modèles Maybach, mais ce n'est pas encore certain. Pour BMW, le V12 reste encore au catalogue avec la M760Li, la version la plus luxueuse et la plus puissante de la Série 7. Mais ce V12 sera lui aussi amené à disparaître.

Disparition définitive ?

L'information provient de nos confrères de chez Bimmertoday, qui annoncent l'arrêt de la production de la limousine bavaroise dès l'automne prochain pour le marché européen. BMW ne devrait pas reconduire ce moteur à l'avenir, les investissements étant considérés comme trop coûteux pour un moteur qui représente une niche et qui, dans tous les cas, n'entre plus dans les clous en raison des nouvelles normes environnementales.

Si le V12 disparaît de la gamme BMW, quand sera-t-il pour Rolls-Royce qui, pour rappel, appartient au groupe BMW et utilise justement ce V12. Du côté de la firme anglaise, même si des changements arriveront certainement sur les prochaines générations, nous voyons mal les Cullinan et nouvelles Phantom déjà abandonner leur V12. De ce fait, il devrait encore exister durant quelques années avant de tirer inévitablement sa révérence au profit d'un moteur d'une plus petite cylindrée et sans doute moins gourmand.

Place à l'hybridation et à l'électrique

Pour rappel, la BMW M760Li actuelle est propulsée par un V12 6,0 litres bi-turbo développant 612 chevaux et 850 Nm de couple. Les performances sont plus que correctes pour une limousine de 2340 kilos puisque le 0 à 100 km/h est annoncé en 3,7 secondes et la vitesse maximale est limitée électroniquement à 250 km/h. Ce moteur ne sera dans tous les cas pas présent au sein de la future génération de Série 7, BMW l'a déjà confirmé. La limousine aura le droit à la place à des motorisations hybrides, comme c'est le cas actuellement, mais aussi à une variante 100 % électrique.

Le PDG de BMW, Oliver Zipse, a annoncé il y a quelques semaines que "la nouvelle génération de la Série 7 se déclinera en quatre variantes : essence, diesel, hybride rechargeable et 100 % électrique. Toutes les motorisations seront basées sur une même architecture. Et la version la plus puissante de la Série 7 aura sans doute le droit à un système d'électrification."