Elle a le volant à droite, mais ça fait partie de son charme !

Qui n'aime pas les Ferrari ? Les bolides (souvent) rouges sont synonymes de sportivité et d'une histoire sportive incroyablement riche. La plupart des véhicules sortis de l'usine de Maranello sont devenus cultes, qu'ils aient été conçus pour la compétition ou la route. D'ailleurs ils étaient conçus pour être les meilleurs, et c'est encore le cas aujourd'hui.

Mais revenons quelques années auparavant, entre 2004 et 2006 plus précisément. En 2004 sort la 575 Superamerica. Une coupé-cabriolet basé sur la 575M Maranello. Mais ce n'est pas tout, elle est l'héritière 550 Barchetta tout en solutionnant bien des problèmes de fiabilités causés par le toit en toile.

Cette découvrable V12 opte en effet pour un toit verre electrochrome (développé par le groupe français Saint-Gobain), qui pivote à 180°. Une fois passée en position cabriolet, la vitre fait office de système anti-turbulence. Seulement 559 unités sortiront de l'usine de la marque au cheval cabré. Et parmi ces 559 unités, une infime partie prendra la route avec un volant à droite.

575 Superamerica
575 Superamerica
575 Superamerica
575 Superamerica

Et aujourd'hui est apparue en ligne une rareté, une licorne même : une 575 Superamerica toutes options et avec le volant à droite. Rendez-vous compte de la rareté de la chose. Mais plus rare encore, cet exemplaire n'a parcouru que 1800 miles depuis 2006 (soit 2896 kilomètres). Le modèe est équipé de la boite de vitesse F1, avec palettes au volant, mais aussi du pack HGTC (H pour Handling) qui offre une évolution des liaisons au sol en proposant des freins carbone-céramique ainsi que des suspensions raffermies et un échappement sport. De plus, la voiture est équipée du pack carbone.

575 Superamerica

Comme la plupart des Ferrari, cette 575 Superamerica est Rosso Corsa, mais dispose d'un intérieur beige contrastant plutôt bien avec sa couleur de caisse.

Alors si cette incroyable voiture vous fait de l’œil, il est possible de la retrouver sur le site de Bell Sport & Classic pour la "modique" somme de £299'950 (332'400 euros).