Ou bien il peut s'agir d'une Flying Spur tout ce qu'il y a de plus normal, et non pas d'une Speed.

Avec la disparition de la Mulsanne, Bentley a promu la Flying Spur au statut de vaisseau-amiral. C'est sans doute l'une des berlines les plus luxueuses en vente aujourd'hui sur le marché de l'automobile, en dehors de la Rolls-Royce Phantom et des Mercedes-Maybach. Il se trouve également qu'elle a une vitesse de pointe remarquable de 333 km/h. Elle ne manque donc certainement pas de vitesse, même si elle est à peu près aussi lourde que la lune.

Bentley est bien conscient que les gens qui font leurs achats sur le marché haut de gamme sont prêts à payer le prix fort si le produit est suffisamment unique et avant-gardiste. C'est pourquoi la Flying Spur pourrait bénéficier du traitement Speed. Ce prototype pourrait être un signe avant-coureur de la version sportive, comme le montrent les quatre embouts d'échappement que nous avons également vus sur le Bentayga Speed (et sa ligne Akrapovic).

La différence entre cette majestueuse berline et l'opulent SUV de Crewe est que le prototype Flying Spur semble être une hybride rechargeable. Il y a une trappe à carburant sur l'aile arrière gauche, et nous savons pertinemment que ce n'est pas celui par lequel le propriétaire alimente le W12, car le bouchon d'essence est du côté de l'aile droite.

Si nous nous penchons sur la Flying Spur Speed, il semble logique que Bentley adapte le groupe motopropulseur hybride rechargeable de la Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid (groupe Volkswagen oblige). Une solution qui combine un V8 biturbo de 4,0 litres avec un moteur électrique pour un total de 671 chevaux et 850 Newton-mètres de couple. Cela représenterait une bonne augmentation de la puissance par rapport aux 626 ch de la version W12, mais le 6,0 litres produit plus de couple (ce qui est logique puisque qu'il est plus gros), 900 Nm, soit de quoi déplacer des montagnes.

Galerie: Bentley Flying Spur Speed aperçue avec un groupe motopropulseur PHEV

Cela dit, nous ne sommes pas entièrement convaincus qu'il s'agisse d'une Flying Spur Speed puisque les échappements ne peuvent être là que pour tromper les curieux. Nous pourrions imaginer une Flying Spur hybride rechargeable ordinaire, qui serait probablement équipée du V6 biturbo de 2,9 litres et du moteur électrique de la Panamera E-Hybrid. Dans ce cas, la puissance combinée s'élève à 456 ch et 700 Nm dans la Porsche.

Quoi qu'il en soit, vous pouvez être assuré que Bentley a l'intention de diversifier la gamme de la Flying Spur, maintenant que le modèle est le nouveau joyau de la gamme.