Le roadster se penche sur ses origines et se prépare à faire ses débuts dans une version puissante.

Mercedes se prépare à une refonte majeure de la gamme : le PDG Ola Kallenius a récemment admis que le constructeur allemand avait peut-être un peu exagéré ces dernières années en voulant remplir tous les segments de marché existants. Sans oublier ceux qu'il a créés, comme les coupés 4 portes inaugurés par la CLS...

En réalité, l'exécutif a surtout parlé de voitures compactes à traction avant, mais nous savons que des changements importants se produiront également dans la partie supérieure de la gamme. Par exemple la nouvelle Mercedes SL.

Le cabriolet le plus haut de gamme

Mercedes a déjà confirmé que la nouvelle Classe S abandonnera à la fois le Coupé et la variante Cabriolet, cette dernière réintroduite il y a peu, et déjà sacrifiée. Ainsi, la première grande Mercedes de luxe décapotable, la 280 SE des années 60, va encore perdre son héritier, même si Mercedes ne renonce pas à un modèle "ouvert" haut de gamme. Ce rôle reviendra exclusivement au roadster SL et nous avons une idée de ce à quoi il devrait ressembler.

Galerie: Mercedes-AMG SL illustrations

Nos graphistes ont été inspirés par les nombreuses photos des prototypes camouflés, surpris lors des tests, parfois diffusées par le constructeur lui-même, qui a commencé les tests en intérieur puis, à la fin de l'été, les a sortis sur la route. Sur ces clichés, les détails qui apparaissent à travers le camouflage, y compris les phares et les feux arrière, semblent être déjà les éléments définitifs du modèle de série à venir.

Retour à la capote en toile

D'autres éléments ont été proposés par le designer en chef de Daimler, Gorden Wagener, qui avait précédemment déclaré que le nouveau roadster s'inspirait de la 300 SL de 1952 plutôt que du roadster de 1954.

Rendering Mercedes-AMG SL

La différence la plus évidente par rapport à la génération que cette nouvelle SL remplacera sera le retour à la capote en toile, disparue après la série R129 et de nouveau préféré au toit métallique rétractable. Comme c'est le cas ailleurs, notamment chez BMW Z4 avec le dernier Z4 ou la nouvelle Série 4), ce qui permet de gagner de l'espace, du poids et de simplifier la construction.

Une version méchante

La production des Classe S Coupé et Classe S Cabriolet s'achèvera l'année prochaine et, plus ou moins à la même période, la nouvelle génération de Mercedes SL devrait arriver, permettant de donner une continuité commerciale aux cabriolets à toit "souple".

Rendering Mercedes-AMG SL

Les débuts pourraient aussi se faire directement avec une version AMG, dont nous savons qu'elle est à un stade de développement avancé. Dans les rendus, nous avons donc choisi d'explorer directement cette variante, en insérant la grille avec des nervures verticales typiques des modèles actuels "Made in Affalterbach" et inspirés de la 300 SL "Panamericana". On y a ajouté le kit aérodynamique, les étriers de frein rouges et l'emblème du V8 Biturbo.

De l'hybride rechargeable dans les cartons ?

En réalité, nous ne savons pas encore exactement quel sera le moteur de la version haut de gamme du nouveau roadster : selon certaines sources, il s'agira du V8 de 730 ch de la Mercedes-AMG GT Black Series. Pour d'autres, d'un hybride rechargeable, toujours basé sur le V8 turbo, mais marqué du nouveau sigle SL 73e et d'un développement visant à atteindre 800 ch. 

Rendering Mercedes-AMG SL

En tout cas, au moins deux versions puissantes avec quadruple sortie d'échappement sont actuellement testées, l'une avec des sorties rondes, l'autre avec une section trapézoïdale.