Ce modèle, basé sur la Ferrari F8 Tributo, célèbre les 95 ans de la Carrozzeria Touring Superleggera.

Régulièrement, les plus célèbres carrossiers italiens dévoilent leurs réinterprétations de modèles déjà existants, en faisant écho au passé parfois, ou en donnant un tout autre aspect à la voiture en question. Pour célébrer son 95ème anniversaire, la Carrozzeria Touring Superleggera vient de dévoiler sa dernière création en date, à savoir l'Arese RH95, le premier modèle doté d'un moteur en position centrale arrière pour le carrossier milanais.

L'Arese RH95 doit son nom à la rue dans laquelle est installé le siège de Touring Superleggera, la Via Arese, à Milan. Le nombre 95 qui suit se rapporte aux 95 ans de l'entreprise, tandis que les lettres R et H sont les initiales du nom et du prénom du premier client de ce modèle. L'Ares RH95 est le troisième modèle de la gamme Aero chez Touring Superleggera, après la Disco Volante Coupé en 2012, développée sur les bases de l'Alfa Romeo 8C Competizione, et l'Aero 3, dévoilée en 2020 conçue autour de la Ferrari F12.

Superleggera Touring Arese RH95

C'est autour d'une autre Ferrari que l'Arese RH95 a été conçue, à savoir la F8 Tributo. Le modèle reçoit une carrosserie en fibre de carbone, tandis que d'autres éléments font écho à la Disco Volante, avec des portes à ouverture papillon ou encore des capots avant et arrière à ouverture antagoniste.

Mais il n'y a pas qu'à la Disco Volante qu'elle fait référence, puisque nous retrouvons aussi un peu d'Alfa Romeo 33 Stradale au niveau des ailes arrière, des aérations et de l'ouverture centrale positionnée sur le toit du véhicule.

Superleggera Touring Arese RH95

Celle-ci permet de refroidir la mécanique située à l'arrière, à savoir le V8 3,9 litres développant 720 chevaux et 770 Nm dont la puissance est envoyée aux roues arrière via une boîte automatique à sept rapports. Le 0 à 100 km/h est toujours annoncé en 3,0 secondes environ, tandis que la vitesse maximale peut atteindre 340 km/h.

L'exemplaire présenté en photo est le premier fabriqué par le carrossier milanais. Il est revêtu d'une livrée "Verde Pino" et reçoit des finitions en cuir Caramel et Cocoa côté habitacle. Le deuxième exemplaire a le droit au rouge métallisé de l'Alfa Romeo 8C Competizione, rehaussée de touches de blanc comme les Alfa GTA des années 60. Le troisième exemplaire bénéficie des couleurs orange et bleu du pétrolier Gulf. Au total, 18 exemplaires de l'Arese RH95 seront fabriqués, les trois premiers étant déjà sortis des ateliers du carrossier. Il faut environ six mois pour fabriquer un seul exemplaire.

Galerie: Touring Superleggera Arese RH95