Ce n'est pas encore totalement la fin du diesel chez Renault, puisque la Clio revient avec un bloc BluedCi de 100 chevaux.

Si vous êtes à la recherche d'une citadine diesel neuve, il ne reste plus grand-chose au catalogue des constructeurs. La raison est simple : les normes d'homologation obligent les constructeurs à mettre à jour ou à développer de nouveaux blocs plus efficients, ce qui occasionne évidemment des coûts non-négligeables, des coûts qui deviennent difficiles à amortir sur des voitures du segment inférieur puisque les prix doivent rester contenus.

Ainsi, les Audi A1, Ford Fiesta, Seat Ibiza, Nissan Micra, Škoda Fabia, Toyota Yaris et autres Volkswagen Polo ne sont plus proposées en diesel. Jusqu'à présent, la Renault Clio faisait aussi partie de cette liste, puisque le diesel avait disparu de son catalogue à la fin de l'année 2020 en raison du passage à la norme Euro 6d Full le 1er janvier 2021. Ainsi, les moteurs diesel de 85 et 115 chevaux ne passaient plus cette norme, tout comme ceux du Renault Captur.

Si le SUV urbain au Losange a définitivement tiré une croix sur le diesel, préférant miser sur de l'hybride simple et de l'hybride rechargeable, le diesel n'est pas encore mort sous le capot de la Clio. Ainsi, le quatre cylindres 1,5 litre BluedCi revient au catalogue de la citadine française, ce qui devrait faire l'affaire des entreprises qui voient encore le diesel comme la solution la plus économique aujourd'hui.

Et preuve que la Renault Clio avait besoin du retour du diesel, ce sont ses ventes depuis le début de l'année. En effet, depuis janvier, la citadine au Losange se fait largement distancer par la Peugeot 208 en France et en Europe. La petite sochalienne profite d'une offre complète en essence, diesel et électrique pour satisfaire la majeure partie de la clientèle.

Le nouveau bloc diesel de la Clio développe 100 chevaux et est uniquement disponible, pour l'instant, sur la version haut de gamme Intens pour les particuliers. Cela engendre donc un prix d'appel assez élevé, en l'occurrence à partir de 23'500 euros. La douloureuse l'est un peu moins pour les entreprises avec une finition Business qui débute à partir de 21 500 euros, tandis que les auto-écoles, particulièrement friandes de la Clio, devront débourser 18'400 euros.