Audi Sport a réuni sa gamme de sportives pour une séance photos avec les prototypes des futures Audi RS 3.

Comme vous n'êtes sûrement pas sans le savoir si vous suivez avec assiduité l'actualité automobile, Audi prépare activement l'arrivée de sa nouvelle RS 3, la concurrence toute désignée de la Mercedes-AMG A 45 S. Après plusieurs prototypes aperçus sous la neige et sur circuit, Audi Sport dégaine aujourd'hui le premier teaser officiel de sa future compacte sportive.

L'Audi RS 3 Sportback, ainsi que sa déclinaison berline, seront présentées d'ici quelques semaines. Nous le savons d'ores et déjà, la voiture conservera son fameux cinq cylindres 2,5 litres TFSI, comme la précédente génération, et il devrait développer environ 400 chevaux. Lors de la présentation d'un autre modèle de la gamme Audi il y a quelques jours, la marque nous a fait savoir qu'il y aura une petite surprise supplémentaire pour cette RS 3, mais impossible d'en savoir davantage pour le moment.

2022 Audi RS3 Sportback et RS3 Berline teaser

La présentation de ces images, qui regroupent l'ensemble de la gamme Audi Sport, est accompagnée d'une petite interview du patron de l'entité, à savoir Sebastian Grams. À l'heure où nous écrivons ces lignes, il existe une quinzaine de modèles badgés S ou RS dans la gamme du constructeur aux anneaux, avec notamment la première RS électrique, à savoir la nouvelle Audi RS e-tron GT.

Et contrairement à ce que l'on pourrait croire avec la crise sanitaire et les taxes contre les véhicules les plus polluants, notamment en Europe, les ventes d'Audi Sport se portent bien, puisque la branche sportive d'Audi a enregistré une hausse de ses livraisons de 16 % en 2020 par rapport à 2019, avec de très bons résultats pour la nouvelle RS 6 ou encore le RS Q8.

2022 Audi RS3 Sportback et RS3 Berline teaser

Malgré ces bons résultats, Audi Sport est évidemment concerné par la transition énergétique qui s'amorce, et son patron précise que "plus de la moitié des modèles S et RS seront partiellement ou totalement électrifiés à partir de 2024". Une proportion qui pourrait même atteindre 80 % d'ici 2026, notamment avec l'arrivée de la nouvelle norme Euro 7 à cette date, et qui devrait être particulièrement dévastatrice pour les modèles 100 % thermiques dénués de système d'hybridation.

C'est d'ailleurs peut-être ça la fameuse "surprise" d'Audi concernant la future RS 3, une déclinaison hybride encore plus puissante pour aller mettre à mal l'hégémonie de la Mercedes-AMG A 45 S dans son segment. Réponse d'ici quelques semaines.

Galerie: Teaser - Audi RS 3 Sportback et RS 3 berline