Si vous allez en Allemagne, vous serez peut-être surpris de croiser sur des Fiat 500 pour le moins surprenantes. À l'avant, elles ressemblent à des versions classiques de la citadine turinoise, mais de l'arrière, elles présentent une modification plutôt curieuse. Les roues sont montées au centre, l'une à côté de l'autre, et deux caches viennent combler l'espace laissé par les passages de roue arrière.

Mais alors pourquoi ? Pour faire simple, la voiture modifiée est homologuée en Allemagne en tant que véhicule à trois roues (bien qu'elle ait toujours quatre roues) et peut donc être conduite dès l'âge de 16 ans. C'est la raison d'être du travail d'Ellenator, la société qui modifie physiquement et commercialise ces 500 très spéciales.

Un "tricycle" de 20 ch

En Allemagne, le permis de conduire est délivré à l'âge de 18 ans, comme en France, et vous pouvez commencer à conduire dès 17 ans, à condition d'avoir à bord un adulte titulaire d'un permis normal. En revanche, à partir de 16 ans, vous pouvez conduire des quadricycles légers ou, comme dans le cas présent, des véhicules à trois roues de la classe L5e.

Outre les modifications esthétiques qui font ressembler la 500 "tricycle" à une vieille Isetta ou Microlino, du moins en théorie, Ellenator intervient également au niveau de l'ECU, en réduisant la puissance et en amenant le trois cylindres 1.0 à ne délivrer que 20 ch au lieu des 68 ch de série. La vitesse maximale est également limitée à 90 km/h, toujours pour respecter la limite légale pour les jeunes de 16 ans. Ce n'est pas une fusée (c'est le moins qu'on puisse dire), mais elle est plus économe en carburant, ne nécessitant que 5 litres d'essence pour parcourir 100 km.

Fiat 500 triciclo by Ellenator
  • Moteur: 3 cylindres en ligne de 999 cm3
  • Boîte de vitesse: manuelle à 6 rapports
  • Puissance max: 14 kW - 20 ch
  • Vitesse max: 90 km/h
  • Consommation moyenne: 5 l/100 km
  • Dimensions: 3,57 m x 1,63 m x 1,49 m

Un kit dès 5680 euros

L'avantage de conduire une Fiat 500 à trois roues par rapport à une voiture conçue à l'origine pour les jeunes de 16 ans réside dans le fait que la citadine turinoise a une structure plus robuste - comme une "vraie" voiture - et des dispositifs de sécurité beaucoup plus complets que les alternatives pour mineurs sur le marché, avec ABS, ESP et airbags. Sans oublier le confort et l'infodivertissement. 

Cependant, pour offrir ces avantages, il faut aussi un effort économique non négligeable. Outre l'achat d'une Fiat 500 normale auprès d'un distributeur allemand, il faut compter avec le travail d'Ellenator, qui demande un supplément de 5680 euros pour le kit, qui passe à 5980 euros si vous choisissez un cabriolet. La question se pose spontanément : mais une fois le permis B obtenu, peut-on revenir à une 500 normale ? Oui, mais en payant, encore.

Galerie: Fiat 500 tricycle