Les paparazzis automobile ont été surpris de voir une Aston Martin Vantage s'essayer au Nürburgring. Ce modèle n'est pas vraiment nouveau car il est commercialisé depuis quelques années. On pourrait donc penser qu'Aston Martin prépare le restylage de sa sportive, mais d'après les photographes à l'origine de ces photos, le constructeur teste ici un "nouveau" moteur qui n'est pas le V8 4.0 L bi-turbo d'origine Mercedes-AMG. 

À en croire les espions, Aston Martin serait en train d'essayer une Vantage équipée d'un V12 ! Pour appuyer leur hypothèse, ils insistent sur les nouvelles voies d'air se trouvant sur le capot pour apporter plus d'oxygène au moteur et/ou pour extraire la chaleur. 

Photo espion Aston Martin Vantage

On remarque aussi que le bouclier avant a été modifié, tout comme les hanches qui sont davantage musclées. Plus à l'arrière, les canules d'échappement ont migré au centre.  

La marque anglaise n'a jamais rejeté l'idée de commercialiser une Vantage à moteur V12, même si elle craignait que ce gros moteur ne perturbe l'équilibre de la voiture. Il semblerait qu'Aston Martin se soit enfin décidé, si tel est le cas, alors cette Vantage embarque un V12 5.2 L bi-turbo. Ce moteur délivre 639 ch sous le capot de la DB11 et 725 ch dans la sublime DBS Superleggera.

À l'heure actuelle, nous ne savons pas quand est-ce que ce modèle arrivera sur le marché, il faudra probablement attendre plusieurs mois. Nous pensons que cette Aston que certains appellent déjà Vantage RS n'arrivera pas avant l'an prochain. D'ici là, nous aurons plus d'informations à vous communiquer à propos de ce mystérieux prototype.

Le constructeur a d'ores et déjà déclaré que la prochaine génération de la Vantage (et de la DB11) sera équipée de moteurs électriques. Le premier modèle 100% électrique arrivera en 2025. 

Dans son rapport aux actionnaires, la marque a fait savoir que tous ses modèles allaient être électrifiés d'ici 2030. Dans les détails, la moitié de la gamme sera électrique, et 45 % hybrides. Les 5 % restants seront alimentés par des moteurs thermiques pour des modèles destinés uniquement à la piste.