Mise à jour du 04/01/2022 : Hyundai nie avoir fermé son centre de développement dédié aux moteurs thermiques. Plus d'informations ci-dessous.


L'industrie automobile est en train de vivre une période clé de son histoire. Fini les moteurs à combustion interne, la mode est et sera à l'électrique. Qu'elles soient forcées ou non, les marques automobiles ont à tour de rôle fait des annonces pour un avenir plus propre, plus vert, et plus sain. 

Déterminé, Hyundai aurait arrêté le développement de moteurs à combustion interne. C'est en tout cas ce qu'a rapporté le Business Korea qui affirme que le constructeur coréen a tout simplement fermé son département de développement de moteurs à l'institut de recherche de la société situé à Namyang. Les employés qui étaient chargés de développer les moteurs à essence auraient dorénavant de nouvelles missions en lien avec la voiture électrique. 

Hyundai Ioniq 5
Hyundai Ioniq 5

De son côté, le Korea Economic Daily rapporte les mêmes faits, citant des sources anonymes et un prétendu email envoyé par le nouveau chef de la R&D de Hyundai, Chung-Kook Park, aux employés. A l'heure où nous rédigeons ces lignes, Hyundai ne s'est pas encore exprimé à ce sujet.

Cette rumeur n'a rien d'étonnant dans la mesure où Hyundai veut intensifier son implication dans le monde de l'électrique. Il est tout de même étonnant que le fabricant arrête le développement de moteurs thermiques du jour au lendemain sans publier de communiqué. Hyundai n'a jamais indiqué qu'il deviendrait un constructeur 100% électrique contrairement à d'autres, comme Bentley ou encore Fiat

La Ioniq 5 est le premier modèle à piles de Hyundai qui lancera très prochainement d'autres modèles, comme les Ioniq 6 (2022) et Ioniq 7 (2022) que nous avons eu l'opportunité d'apercevoir via les concepts. En dédiant tous ses employés à l'électrique, le constructeur pourrait mettre un coup de gaz sur le développement de modèles encore au stade embryonnaire et qui ne devrait pas voir la lumière du jour avant plusieurs années.