Après une version 2022 de bonne qualité mais toujours loin de ce que l’on en attend, F1 23 sera très attendu par la communauté des jeux de course. Cet opus saura-t-il être (enfin) le jeu complet tant attendu ou une énième version au goût légèrement amer et avec un sentiment de déjà-vu ? Motor1 fait le point pour vous.

f1 23 cover

Date de sortie, plateformes et prix

Alors que les versions sur PS3 et Xbox 360 avaient pour habitude de sortir durant le mois de septembre, les opus les plus récents ont eu tendance apparaître de plus en plus tôt, entre la fin du mois de juin et le mois de juillet. F1 23 marquera un nouveau record de précocité puisque le jeu sortira ce vendredi 16 juin. Il sera disponible sur Microsoft Windows, PlayStation 5, et Xbox Series X/S, mais aussi sur Playstation 4 et Xbox One. Le jeu vous coutera entre 70 et 99 euros selon la version et les offres EA…

f1 braking

Braking Point 2

Un mode carrière plus développé et plus immersif ? Ce n’est toujours pas pour tout de suite. À la place, F1 23 verra le retour du mode histoire, "Braking Point", qui a été introduit dans F1 2021. Devon Butler, le principal antagoniste, et Aiden Jackson, le protagoniste, sont tous deux confirmés pour leur retour et le pilote vétéran à la retraite Casper Akkerman devrait également faire une apparition. 

L'histoire sera centrée sur le Konnersport Butler Racing Team au cours des saisons 2022 et 2023. Cette nouvelle équipe va amener Jackson et Butler à devenir coéquipier tandis qu’en parallèle, une prodige de la Formule 2, Callie Mayer (qui se trouve être la sœur de Butler) va tenter sa chance dans la catégorie reine du sport automobile après avoir remporté le championnat de Formule 2 avec Trident.

Un nouveau mode nommé "F1 World" sera également introduit. Il va étendre la fonctionnalité "F1 Life" de F1 22 et reliera tous les modes présentés dans le jeu, y compris les modes de jeu classés, esports, hors ligne et en ligne. Cela inclut également le retour du Podium Pass.

alpine-monaco-edit-01-1

Gameplay et graphismes

Le moteur graphique entre F1 22 et F1 23 reste inchangé que ce soit dans la texture de la piste ou les modèles 3D des F1. Certes les graphismes de F1 22 sont de bonne facture mais il aurait été appréciable d'utiliser les capacités des consoles de la nouvelle génération. Malgré tout, certains éléments comme la barre d'accélération et de freinage seront plus visibles et l’affichage sur le volant a également été modifié.

En revanche, l’un des pires éléments de F1 22 était sa physique, très décriée. Si les jeux de Codemasters ont souvent eu tendance à rendre la conduite des F1 de plus en plus ardues dans leurs jeux, cela était particulièrement notable dans le dernier jeu où le moindre passage un peu trop appuyé sur un vibreur ou le coup d’accélération un peu trop brouillon se finissait bien souvent dans le mur. La refonte de la physique du jeu est donc un des points majeurs de la communication autour de ce F1 23 et les voitures devraient être plus stables tout en gardant un comportement réaliste.

F1 23 proposera, pour la première fois, une distance de course de 35 %. Les drapeaux rouges font aussi leur grand retour, eux qui avaient abandonné le navire depuis F1 2014.

f1 vegas game

Circuits et voitures

Les dix écuries de Formule 1 seront bien évidemment au rendez-vous et les F2 devraient toujours être présentes bien qu’aucune information n’ait fuité à leur sujet. On peut néanmoins s’attendre à les voir, en particulier en raison du mode de jeu  My Team  où il est possible de recruter des pilotes de Formule 2 ou de Formule 3. Autre indice, on peut apercevoir le logo officiel de la F2 en bas de la page F1 23 sur le site de Electronic Arts.

Bien que controversées, les supercars présentent dans F1 22 devraient poursuivre l’aventure (avec un rooster élargit) à travers le mode Pirelli Hot Laps. Par contre, les nostalgiques des F1 classiques (portées disparus depuis F1 21) vont devoir ronger leur frein une année de plus puisque leur retour n’a pas été évoqué.

Côté circuits, les 23 pistes prévues au calendrier seront présentes avec deux petits nouveaux : le Circuit International de Losail au Qatar et le Circuit “Sin City” de Las Vegas. D’autres subiront, probablement, quelques modifications puisque le tracé de Singapour est raccourci de 5,065 km à 4,928 km cette année, ce qui aura pour effet d’augmenter le nombre de tours de la course de 61 à 63. Ces changements impliquent que les voitures ne pourront plus passer sous les tribunes, et devront plutôt emprunter une ligne droite d’environ 400 mètres le long de “Raffles Avenue”.

Le GP d’Espagne, quant à lui, se verra retirer sa chicane entre les virages 13 et 14. Elle sera remplacée par le virage d’origine, une longue courbe rapide qui rappellera beaucoup de souvenirs à ceux qui ont joué à F1 Championship édition, soit l’opus de la saison 2006. Bien qu’ils ne figurent pas au championnat du monde cette année, les circuits du Paul Ricard, de Shanghaï et de Portimao pourront être jouables.

f1 2023 champions edition

Champions Édition

Comme chaque année, une version spéciale sera vendue au côté de l’édition standard. La Champions Edition de cette année va inclure des éléments de jeu conçus par le champion actuel, Max Verstappen (qui a le luxe d’apparaître sur la couverture du jeu), des boots d’expérience mais aussi quatre nouvelles icônes pour le mode My Team. Par contre si vous espérez le retour de champions comme Sebastian Vettel ou Kimi Raikkonen c’est la douche froide. À la place, vous aurez le droit d’embaucher Nigel Mansell (ce qui n’est pas négligeable) mais aussi le fougueux Kamui Kobayashi et l’indémodable Pastor Maldonado qui devrait, en toute logique, vous en faire voir de toutes les couleurs. Plus étonnant encore, Jamie Chadwick, qui n’a jamais mis un pied en F1 ni en F2, fera aussi partie du lot des Icônes.

f1-announce-poster-16x9-1-736x414

Musiques

Pour cette édition 2023, les amateurs de vitesse auront de quoi faire en matière de musique électronique puisque la playlist du jeu a été dévoilé au grand jour. Parmi les artistes de cet opus vous retrouverez Tiësto, Skrillex, Fred Again, la Swedish House Mafia, Kaskade, Deadmau5 mais aussi Vintage Culture, EDX, Nicky Romero, Solardo, Flume ou encore LP Giobbi.