Les dix dernières années n'ont pas été fastes pour les passionnés de Lancia. Le constructeur italien, autrefois réputé, s'est limité à un seul modèle vendu exclusivement sur son marché national. Cependant, l'avenir semble radieux pour la marque, qui subira une refonte complète dans les prochaines années sous l'égide de Stellantis. En attendant, jetons un coup d'œil à son glorieux passé. Cette fois-ci, avec l'aide de Manhart.

Les spécialistes de la préparation automobile de Wuppertal ne sont pas connus pour leurs projets basés sur des voitures italiennes, mais sous sa division Manhart Classic Cars, l'entreprise dévoile sa propre version de la légendaire Lancia Delta Integrale. Plus précisément, la voiture que vous voyez dans la galerie ci-dessous est basée sur la Delta HF Integrale 16V, qui a fait sa première apparition publique au Salon de l'automobile de Genève en 1989 avant de remporter le Rallye de San Remo en 1989.

Galerie: La Lancia Delta Integrale de Manhart

En version standard, le moteur turbo de 2,0 litres sous le capot développait une puissance de 197 chevaux à 5 500 tr/min et un couple de 298 Newton-mètres. Manhart apporte des optimisations logicielles en plus des améliorations matérielles telles qu'un nouveau kit turbo, des pistons et bielles forgés, un nouvel arbre à cames Catcams, une nouvelle pompe à carburant Bosch, ainsi qu'un radiateur et un ventilateur améliorés. Le système d'échappement d'origine est remplacé par un nouveau pot d'échappement.

Le résultat est plutôt impressionnant. Le moteur 2,0 litres développe désormais 375 ch et 550 Nm de couple. La puissance est transmise aux quatre roues par l'intermédiaire d'une nouvelle boîte de vitesses manuelle à cinq rapports, qui intègre désormais des composants du Groupe N. La liaison entre la boîte de vitesses et le moteur est assurée par un embrayage Sachs amélioré. D'autres modifications matérielles incluent des suspensions plus rigides et plus basses, ainsi qu'un kit de freinage Manhart Evo avec des étriers Brembo à quatre pistons à l'avant sur des disques de 380 millimètres. La voiture repose sur des jantes OZ Racing Rallye de 17 pouces spécifiques de l'époque.

Sur le plan visuel, la Delta Integrale modifiée par Manhart se distingue de la voiture de série par un nouveau spoiler de toit. Dans l'habitacle, on trouve de nouveaux sièges recouverts de cuir Alcantara dans les parties centrales, ainsi qu'un nouveau volant et des tapis de sol spéciaux.

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?
Commentez!