Chaque année, le Concorso d'Eleganza Villa d'Este, en Italie, attire des dizaines, voire des centaines de merveilles à quatre roues.

À l'instar du Goodwood Festival of Speed au Royaume-Uni, dont le parking pourrait à lui seul être considéré comme un salon de l'automobile, le concours italien qui se déroule sur les rives du célèbre lac de Côme attire des passionnés de voitures du monde entier. Ils s'y rendent au volant de leurs biens les plus précieux pour admirer des véhicules qui sont probablement plus chers que ceux qu'ils possèdent chez eux.

Par exemple, la vidéo intégrée en haut de cette page, publiée sur le canal YouTube de Varryx, montre des dizaines de voitures arrivant avec style à la Villa d'Este de cette année, qui s'est déroulée en mai. On y voit notamment une Aston Martin Rapide Bertone Jet 2+2, une étonnante Kimera EVO37, qui est une Lancia 037, et une Ferrari F40 vert menthe, très peu conventionnelle.

Tout le monde connaît la F40 comme étant la supercar ultime de la fin des années 1980 et du début des années 1990, disputant le titre de voiture la plus rapide du monde à la Porsche 959.

Propulsée par un V8 biturbo de 2,9 litres développant 477 chevaux, la Ferrari F40 trouve ses origines dans le célèbre groupe B des rallyes, mais ce sont là des détails que tout le monde ne connaît pas. Cependant, tous ceux qui ont déjà vu une F40 en personne vous diront probablement qu'elle était rouge.

 

En fait, la très grande partie des 1 315 F40 fabriquées ont quitté l'usine de Maranello peintes dans la célèbre couleur Rosso Corsa. Il est donc assez inhabituel de voir une voiture qui n'est pas rouge, surtout pour une voiture qui atteint régulièrement plus de 2 millions de dollars lors des ventes aux enchères.

Il s'avère que cette supercar italienne vert menthe fait partie de la collection allemande Schaltkulisse, qui l'a repeinte plus tôt cette année en Verde Pallido, en hommage à la Ferrari 250 GTO construite pour le regretté Sir Stirling Moss, qui a participé aux 24 heures du Mans en 1962 et qui a été vendue aux enchères pour la somme exorbitante de 35 millions de dollars en 2012.