L'un des fabricants japonais les plus extravagants est certainement Mitsuoka. Nous ne l'avons jamais vu en Europe, mais dans son pays, il est bien connu pour ses modèles plutôt hors normes (et intemporels). On pense notamment à l'Orochi du début des années 2000 et à la Galue vendue jusqu'en 2012, dont nous présentons quelques photos ci-dessous.

Ainsi, de nombreux modèles de la marque japonaise sont basés sur d'autres voitures existantes fabriquées, par exemple, par Toyota ou Honda. Il en va de même pour ce M55 Concept, la dernière Mitsuoka dans l'ordre du temps, qui célèbre les 55 ans de la naissance de la marque.

Un mélange d'identités

La M55 est basée sur la nouvelle Honda Civic, ce qui est particulièrement évident si l'on regarde la voiture de profil et l'intérieur. Celui-ci est presque identique à celui de la Honda, avec les mêmes composants et les mêmes moulures sur le tableau de bord. Les seules différences sont : le logo Mitsuoka appliqué sur le volant et les sièges en cuir bleu avec des éléments métalliques qui rappellent le style des classiques des années 1970.

Mitsuoka M55 Concept

Mitsuoka M55 Concept

Mitsuoka M55 Concept

L'intérieur du Mitsuoka M55 Concept

Mitsuoka M55 Concept

Mitsuoka M55 Concept, l'arrière

À l'extérieur, en revanche, la M55 rassemble les styles de plusieurs modèles. Selon l'angle des photos, la face avant peut vaguement rappeler une Lancia Delta Integrale ou une Dodge Challenger. A l'arrière, en revanche, on retrouve une lunette recouverte de grandes lamelles noires à la manière des muscle cars américaines d'antan. Et si vous remarquez d'autres similitudes, n'hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires !

Et si elle était aussi puissante qu'une Type R ?

Malheureusement, Mitsuoka ne dévoile pas les caractéristiques techniques du concept. On peut toutefois supposer que les mêmes moteurs que ceux de la Civic équipent cette M55, soit le 2.0 full hybrid de 184 ch ou, si l'on veut fantasmer et exagérer, le 2.0 turbo de 329 ch de la Type R.

Mitsuoka Orochi

Il n'en reste pas moins que, pour l'instant du moins, la M55 ne deviendra pas une voiture de série. Mais au vu des précédents modèles de Mitsuoka, nous ne serions pas surpris de la voir demain sur les routes japonaises.

Mitsuoka Galue

En attendant, le seul moyen de l'admirer en direct est de se rendre dans l'un des showrooms de la marque, la M55 étant exposée à la concession Azabu de Tokyo du 24 novembre au 16 décembre et à la concession Toyama du 12 au 28 janvier.

Galerie: Mitsuoka M55 Concept