Audi est bien décidé à ne lancer que des véhicules électriques à partir de 2026, mais il est encore temps de mettre à jour ses voitures compactes sportives une dernière fois. Nos photographes se sont intéressés de près au prochain lifting que la marque aux quatre anneaux prépare pour la S3 et la RS3.

Bien que ces deux modèles aient été testés en tant que berlines, de précédents prototypes à hayon ont révélé que la Sportback à cinq portes allait également être modifiée. À la manière typique d'Ingolstadt, les changements sont subtils.

Qu'est-ce qui change ?

En commençant par l'avant, les phares qui apparaissent à travers le camouflage ont une nouvelle signature LED avec une pléthore de parallélogrammes de différentes tailles montés sur la partie supérieure. Les phares encadrent désormais une calandre modernisée avec des motifs différents selon les modèles. La calandre de l'Audi S3 nous fait franchement penser à une Hyundai Elantra N.

Sur la RS3, les lamelles verticales inclinées entre la prise d'air inférieure et les bouches d'aération latérales semblent avoir disparu, ce qui donne au pare-chocs un aspect plus épuré.

Photos espions des Audi S3 Sedan et RS3 Sedan nouvelle génération

Comme il ne s'agit que d'une mise à jour à mi-parcours, le profil sera essentiellement repris, bien qu'Audi puisse pimenter les choses avec de nouveaux designs de roues et des couleurs fraîches. À l'arrière, la S3 conservera ses quatre sorties d'échappement, tandis que la RS3, plus musclée, conservera ses deux sorties ovales caractéristiques. Les deux modèles semblent avoir de nouveaux graphismes de feux arrière et des réflecteurs rouges verticaux légèrement inclinés au lieu de la configuration horizontale du modèle actuel.

Plus de puissance pour un baroud d'honneur ? 

Reste à savoir s'il y aura des changements sous le capot. L'Audi S3 mérite certainement plus de puissance étant donné qu'elle développe 310 ch. Si nous évoquons cette question, c'est parce que la Volkswagen Golf R, moins sophistiquée, est proposée avec 329 ch en Europe. Il n'est donc pas normal que VW surpasse sa sœur Audi, plus huppée.

Quant à la RS3, Audi a laissé entendre qu'elle pourrait recevoir un moteur cinq cylindres amélioré. Dans une interview accordée au début de l'année, le patron d'Audi Sport, Sebastian Grams, a déclaré : "Nous allons augmenter le moteur cinq cylindres pour la prochaine étape. Nous allons l'améliorer." En attendant, la RS3 développe 401 ch, alors peut-être qu'une dernière amélioration avant que le cinq cylindres ne tire sa révérence permettra d'éclipser le moteur de folie d'AMG qui développe 416 ch.